/entertainment/star-academie
Navigation

«Star Académie»: Simple Plan et Mitsou en vedette

Coup d'oeil sur cet article

Deux grosses pointures québécoises seront de passage sur le plateau de Star Académie, ce dimanche. Simple Plan va ouvrir le Variété avec les Académiciens, alors que Mitsou signe la direction artistique d’un numéro qui s’annonce flamboyant.

Alors qu’ils vont prochainement célébrer le 20e anniversaire de la sortie de leur premier album, les membres de Simple Plan vont partager la scène du Variété de Star Académie avec les Académiciens pour une rétrospective de leurs grands succès.

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

«Les jeunes vont performer avec nous, et chanter en duo avec Pierre [Bouvier], a raconté Chuck Comeau, le batteur du groupe. On a la chance d’ouvrir la soirée et de montrer l’ampleur de la carrière que l’on a pu avoir dans les 20 dernières années. On veut aussi mettre en vedette les Académiciens dans ce numéro.»

Simple Plan a inspiré de nombreux musiciens, chanteurs et groupes au fil des ans. «C’est le fun pour nous de faire le pont entre les générations. Tant au Québec que dans le reste du monde, on croise des jeunes qui nous disent qu’on les a inspirés pour faire de la musique ou chanter, c’est vraiment flatteur. Et ces jeunes-là, par leurs chansons et leurs compos, vont nous influencer à leur tour. C’est comme un cercle d’inspiration, c’est très cool.»

Numéro unique

Première directrice artistique de la saison, Mitsou souhaite créer un univers dans lequel les Académiciens vont pouvoir explorer différentes facettes de leur personnalité à travers ses chansons.

«C’est très intéressant, par exemple, de voir Audrey-Louise dire qu’elle était tannée d’entendre les gens dire qu’elle est “cute”, a-t-elle expliqué. Elle va chanter Bye Bye mon cow-boy, une chanson dans laquelle tu dois avoir du cran, et dans laquelle la rythmique est plus importante que le vibrato. Elle était enchantée, car c’est complètement différent de ce qu’elle fait habituellement. Ce qu’on veut aussi, c’est que les Académiciens s’éclatent durant ce numéro.»

Mitsou va apparaitre à un moment dans le numéro, mais la surprise reste complète. «Je voulais revivre mes chansons à travers d’autres yeux. J’avais vu La Cassette à Paulette qui a fait un spectacle avec mes chansons avec plein de drags. J’ai réalisé que, ce qui est intéressant, c’est de voir d’autres gens chanter mes chansons, tout en y amenant leur propre couleur. C’est ce que j’ai imaginé pour Star Académie

Elle travaille sur ce numéro depuis l’automne dernier et confie avoir eu une liberté totale. Elle a imaginé des sortes de boîtes représentant des univers différents. «C’est drôle parce qu’en regardant le spectacle de la mi-temps du Super Bowl, ils étaient tous dans des boîtes. C’est pas la même chose, mais c’est dans l’air du temps.»

Les Académiciens vont donc être plongés dans différentes ambiances. «D’abord celui des drags, l’univers des saloons des années 1950, l’univers du pop art, et enfin celui des discothèques, avec un clin d’œil aux Bains Douches, la célèbre discothèque parisienne. On est tellement heureux de connecter ensemble et on se croise les doigts pour que tout réussisse. L’expérience est vraiment enlevante.»

La chanteuse française Yseult, révélation féminine aux Victoires de la musique en 2021, est également au programme du cinquième Variété de Star Académie, dimanche, à 19 h, à TVA.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.