/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Guerre en Ukraine: de simples citoyens pour se défendre de l’invasion

Les Ukrainiens essaient de se débrouiller avec les moyens du bord pour combattre l’entrée en force russe

Coup d'oeil sur cet article

À Kiev, les autorités appellent les résidents à prendre les armes – ou ce qu’ils peuvent confectionner – pour défendre leur ville, en l’absence d’appuis militaires internationaux. 

• À lire aussi: «Il n'y a pas d'attaque»: des Russes aveugles à la guerre en Ukraine

• À lire aussi: [EN DIRECT] Invasion russe: deuxième jour de combats en Ukraine

Près de 18 000 armes et munitions ont été distribuées vendredi à des réservistes, des vétérans ou des civils dans la région de Kiev. 

Un volontaire protège une route importante de Kiev.
Photo AFP
Un volontaire protège une route importante de Kiev.

Dans le nord de la capitale, par exemple, les passants pouvaient se servir parmi les boîtes d’armes à feu déchargées d’un camion, selon une vidéo partagée sur Twitter par un journaliste du Kyiv Independent.

Parallèlement, le ministère ukrainien de la Défense a proposé aux Ukrainiens une recette pour confectionner leurs cocktails Molotov. 

« Nous demandons aux citoyens de nous informer des mouvements ennemis, faites des cocktails Molotov, neutralisez l’occupant ! » a lancé le ministère ukrainien de la Défense sur les réseaux sociaux.

Deux jeunes résidents prennent la pose après avoir reçu leur nouvel armement.
Photo REUTERS
Deux jeunes résidents prennent la pose après avoir reçu leur nouvel armement.

Le nombre de recherches Google associées à la fabrication de ces explosifs a bondi dans la région de Kiev après l’annonce.

Mobilisation générale

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, avait ordonné jeudi la mobilisation générale des réservistes de l’armée, soit environ 900 000 personnes.  

Tous les citoyens de sexe masculin âgés de 18 à 60 ans ont l’interdiction de quitter le pays tant que la loi martiale sera en vigueur, au cas où la conscription devrait être appliquée.

La députée Kira Rudik est prête à défendre l’Ukraine selon cette photo publiée vendredi sur son compte Twitter.
Photo tirée de Twitter
La députée Kira Rudik est prête à défendre l’Ukraine selon cette photo publiée vendredi sur son compte Twitter.

De nombreux Ukrainiens se sont rués vers les centres militaires du pays, prêts à s’enrôler. 

C’est notamment le cas de Yaryna Arieva et Sviatoslav Fursin, engagés dans les Forces de défense territoriale en pleine lune de miel.

Des militaires ukrainiens prennent position sur une autoroute, dans le centre de Kiev.
Photo REUTERS
Des militaires ukrainiens prennent position sur une autoroute, dans le centre de Kiev.

« En ce moment, nous sommes ici et nous faisons tout ce que nous pouvons. Il y a donc beaucoup de travail à faire, mais j’espère quand même que tout ira bien », a déclaré la nouvelle mariée à CNN.

Le mari d’Olga Rogoza, un informaticien de profession, s’est aussi porté volontaire. « Depuis [jeudi] soir, il patrouille dans les rues de Kiev avec une Kalachnikov en main », a raconté la mère de deux enfants, en entrevue à LCN.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré vendredi se trouver à Kiev pour défendre l’Ukraine, dans une vidéo où il apparaît avec ses collaborateurs devant le bâtiment de la présidence.
Photo AFP
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré vendredi se trouver à Kiev pour défendre l’Ukraine, dans une vidéo où il apparaît avec ses collaborateurs devant le bâtiment de la présidence.

Le président Zelensky a également invité les Européens avec une expérience militaire à se rendre en Ukraine pour combattre l’armée russe, reprochant à leurs dirigeants une réponse trop « lente » face à l’invasion.

Ailleurs au pays

Volodymyr Holod, qui vit près de Lviv, dit que sa région est « relativement paisible, mais [que] c’est une situation très imprévisible ».

Un militaire ukrainien de l’équipe médicale constate le décès de deux soldats à Kiev.
Photo AFP
Un militaire ukrainien de l’équipe médicale constate le décès de deux soldats à Kiev.

« Nous avons peur, mais nous savons tous que nous devons défendre notre pays », a-t-il déclaré au réseau BBC.

En attendant, de nombreux résidents de Lviv ont fait la file devant des salles de don de sang, alors que le nombre de soldats blessés augmente rapidement.

– Avec l’AFP

Le vrai visage de la guerre

Certaines photos que nous publions aujourd'hui dans Le Journal de Montréal sont particulièrement dures et difficiles à regarder. Nous en sommes bien conscients, mais nous avons décidé de les publier afin de montrer toute l’horreur et la violence d'une guerre. Nous considérons que c’est notre rôle de montrer la réalité que vit la population de l’Ukraine, même si elle est choquante. La très grande partie de nos lecteurs sont des adultes et sont bien informés. Nous recommandons tout de même aux parents de ne pas laisser leurs enfants les regarder seuls et sans explications.

Dany Doucet

Rédacteur en chef

À voir aussi   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.