/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Des Montréalais se rassemblent en solidarité envers l’Ukraine

Des Montréalais se rassemblent en solidarité envers l’Ukraine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Des Montréalais se sont joints vendredi à leur tour au mouvement de solidarité envers l’Ukraine visible ailleurs dans le monde, tandis qu’Ottawa a annoncé une nouvelle salve de sanctions contre la Russie.

• À lire aussi: Les Russes vont «tenter de s’emparer» de Kiev cette nuit

• À lire aussi: Familles ukrainiennes: longue épopée pour faire venir ses proches au pays

• À lire aussi: La tour du Stade olympique de Montréal s’illuminera aux couleurs de l’Ukraine

À Montréal, des dizaines de personnes se sont rassemblées vendredi après-midi pour dénoncer la guerre en Ukraine sous une tempête de neige, criant «Putin, hands hors champ Ukraine» («Poutine, enlève tes mains de l’Ukraine»), sous les fenêtres du Consulat général de Russie, a constaté une journaliste de l’AFP.

«Je suis contre cette guerre», martèle Elena Lelièvre, ingénieure russe de 37 ans, précisant n’avoir «jamais» voté pour Vladimir Poutine. «J’espère que c’est le début de la fin de ce régime mais ça a un prix fort», regrette-t-elle.

Des Montréalais se rassemblent en solidarité envers l’Ukraine
AFP

Les cheveux dissimulés sous un bonnet vert, Ivan Puhachov, étudiant en informatique à l’Université de Montréal, confie être «terrifié» par la situation et plaide pour l’envoi d’équipements militaires supplémentaires dans son pays, où vit sa famille.

«Les sanctions économiques, bien sûr, fonctionneront, mais dans quelques semaines, dans quelques mois... Notre peuple meurt à cause de l’aide minuscule que nous recevons en ce moment», déplore le jeune homme de 25 ans.

Des Montréalais se rassemblent en solidarité envers l’Ukraine
AFP

«Poutine et ses soutiens sont des assassins» ou «cessez la guerre», pouvait-on lire sur des banderoles.

Certains manifestants tenaient un portrait de Vladimir Poutine recouvert d’une main ensanglantée, d’autres portaient des drapeaux ukrainiens qui flottaient dans le vent.

Des Montréalais se rassemblent en solidarité envers l’Ukraine
AFP

Ailleurs au pays

Ces derniers jours, des manifestations ont également été organisées à Halifax, Winnipeg, Vancouver ou encore Toronto, où un drapeau ukrainien a été hissé à l’hôtel de ville.

La tour CN de Toronto et les chutes du Niagara ont été éclairées aux couleurs de l’Ukraine, jaune et bleu, en soutien au pays envahi par la Russie.

Plusieurs provinces canadiennes ont annoncé le retrait dans les magasins d’alcool des produits provenant de Russie.

Ce geste a été décidé en «solidarité avec le peuple ukrainien», a indiqué le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, et «contre la tyrannie et l’oppression», a abondé son homologue de l’Ontario, Peter Bethlenfalvy.

Sur le plan diplomatique, le Canada a annoncé vendredi une troisième série de sanctions, visant précisément le président Poutine et son ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, mais aussi le régime du Bélarus, dans la foulée des nouvelles sanctions annoncées par Washington et l’Union européenne.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.