/world/guerre-en-ukraine
Navigation

[EN DIRECT] Invasion russe: deuxième jour de combats en Ukraine

Coup d'oeil sur cet article

Consultez notre dossier complet sur l'invasion russe en Ukraine 

Des troupes russes s’approchent de Kiev, une avancée qui s'ajoute à l'offensive depuis le nord annoncée plus tôt.

Le président ukrainien affirme que l'armée russe vise la capitale Kiev au lendemain de l'attaque massive lancée contre son pays par Vladimir Poutine.

À VOIR | Un Québécois ira chercher sa belle-mère en Ukraine

Oleg Koleboshyn, un Québécois d’origine ukrainienne, attend son vol à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau en direction de la Roumanie, où il ira chercher sa belle-mère. Cette dernière partira en voiture d'Odessa avec un ami d’enfance de M. Koleboshyn.


21h02 | Des Montréalais se rassemblent en solidarité envers l’Ukraine

Des Montréalais se sont joints vendredi à leur tour au mouvement de solidarité envers l’Ukraine visible ailleurs dans le monde, tandis qu’Ottawa a annoncé une nouvelle salve de sanctions contre la Russie.

AFP


À VOIR | En solidarité avec le peuple ukrainien, la Tour de Montréal du Parc olympique sera illuminée aux couleurs de l’Ukraine de vendredi à dimanche.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI


18h08 | Varsovie, Prague et Sofia ferment leur ciel aux avions russes

La Pologne, la République tchèque et la Bulgarie ont annoncé vendredi la fermeture de leur espace aérien aux compagnies aériennes russes, à la suite de l’agression de l’Ukraine par Moscou.

«L’interdiction s’appliquera à partir de minuit (23H00 GMT)», a déclaré le porte-parole du gouvernement polonais Piotr Müller sur Twitter.

«A compter de minuit aujourd’hui, nous arrêtons le trafic de toutes les compagnies aériennes russes dans l’espace aérien tchèque», a indiqué, quant à lui, le ministre tchèque des Transports Martin Kupka, également sur Twitter.


17h47 | Les Russes vont «tenter de s’emparer» de Kiev cette nuit

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a estimé samedi que l’armée russe allait tenter d’attaquer et de s’emparer de Kiev dans la nuit, au moment où des combats se poursuivent dans la capitale. 


À LIRE | Guerre en Ukraine: un Québécois impatient de faire venir sa conjointe au pays

Un Québécois dont la femme ukrainienne a réussi à fuir le pays sous les bombardements vendredi espère pouvoir la faire venir au pays le plus rapidement possible.

Photo courtoisie


16h42 | Le Canada annonce de nouvelles sanctions visant directement Poutine

Le Canada annonce une autre ronde de sanctions visant directement Vladimir Poutine, son ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov et appui l’exclusion de la Russie du réseau bancaire Swift.

Capture d'écran, TVA Nouvelles


16h23 | La Russie estime que les relations avec les Occidentaux sont proches du «point de non-retour»

Les relations entre Moscou et les Occidentaux sont proches du «point de non-retour» sur fond d'invasion russe de l'Ukraine et de sanctions massives contre la Russie, a estimé vendredi la porte-parole de la diplomatie russe.

AFP


15h57 | Washington va sanctionner Poutine et Lavrov, met en garde contre une attaque visant Zelensky

Les États-Unis, comme le Royaume-Uni et l’Union européenne, vont sanctionner le président russe Vladimir Poutine et son ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov, a annoncé vendredi la porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki, sans donner de détails.

Elle a aussi estimé que s’en prendre au président ukrainien Volodymyr Zelensky serait « un acte atroce » de la part des Russes, lors d’un point presse de routine.


À LIRE | Poutine relance la menace nucléaire

L’invasion russe en Ukraine replonge l’humanité à l’époque où les grandes puissances envisageaient une guerre atomique, déplore un politologue de Montréal.

Photo AFP


15h15 | En Géorgie, 30 000 personnes manifestent contre l’invasion de l’Ukraine

AFP


15h05 | Sanctions : les banques russes protestent, rassurent, se défendent

Les banques russes sanctionnées à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine réagissaient vendredi, certaines tentant de rassurer leurs clients, les priant de rester, d’autres protestant contre leur inclusion sur cette liste et assurant vouloir se défendre.


14h57 | Londres annonce geler les avoirs de Poutine et Lavrov

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi avoir gelé les avoirs du président russe Vladimir Poutine et de son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. 


14h55 | Les États-Unis ne pensent pas que Kiev devrait accepter l’offre de Moscou d’ouvrir des négociations avec l’Ukraine, car discuter sous la menace «n’est pas de la vraie diplomatie», a déclaré vendredi le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price.


14h45 | L’accès à Facebook restreint en Russie après refus de renoncer à la vérification des faits

L’accès à Facebook et aux autres réseaux sociaux du groupe a été restreint en Russie après que ses dirigeants ont refusé de cesser le « fact-checking » sur la plateforme comme le leur avait demandé les autorités russes, a indiqué vendredi le vice-président de Meta, Nick Clegg. 


14h37 | À Rome, des milliers de personnes marchent pour la paix en Ukraine

« Poutine, assassin! », « Oui à la paix, non à la guerre » : des milliers de personnes ont participé vendredi soir à une marche aux flambeaux à Rome pour dénoncer la guerre en Ukraine.

AFP


14h33 | En soutien aux Ukrainiennes et Ukrainiens, le drapeau de l'Ukraine a été hissé au sommet de la tour 3 de l'Assemblée nationale, à Québec.

Le drapeau ukrainien sera hissé sur une tour de l’Assemblée nationale jusqu’à dimanche alors que le gouvernement Legault considère bannir la vodka russe des tablettes de la SAQ.


14h26 | La Serbie soutient l’intégrité de l’Ukraine, n’imposera pas de sanctions à Moscou

La Serbie soutient pleinement l’intégrité territoriale de l’Ukraine et considère l’invasion russe comme « quelque chose de très mal », mais n’imposera pas de sanctions à Moscou, a déclaré vendredi le président serbe Aleksandar Vucic. 

AFP


À VOIR | Un Ukrainien se dresse devant un convoi militaire russe

Un civil ukrainien a décidé de s’opposer coûte que coûte à l’arrivée des militaires russes dans son pays et s’est dressé devant un convoi de véhicules, rappelant les images célèbres de la place Tiananmen en 1989. 


13h57 | «L’ONU ne sert strictement à rien», selon un avocat québécois

L’invasion russe de l’Ukraine démontre l’inutilité de l’Organisation des Nations unies (ONU), selon un avocat québécois qui y travaille. 


13h56 | Ils prennent les armes pendant leur lune de miel

Les citoyens ukrainiens Yaryna Arieva et Sviatoslav Fursin qui se sont mariés quelques heures seulement après que la Russie a lancé son invasion ont passé leur lune de miel à amasser des armes afin de se défendre. 


13h48 | Vives inquiétudes dans la communauté ukrainienne du Québec

La situation en Ukraine depuis jeudi matin inquiète au plus haut point la diaspora ukrainienne au Québec.


13h30 | Le PQ demande de hisser le drapeau ukrainien

En soutien au peuple ukrainien, le Parti québécois demande que soit hissé le drapeau du pays sur une tour de l’Assemblée nationale, à Québec. 

Photo d'archives, Stevens Leblanc


13h28 | Invasion russe en Ukraine: des «hackers» en guerre contre la Russie

Le célèbre groupe de pirates informatiques activistes Anonymous a déclaré, jeudi, qu’il était en guerre contre la Russie. 

AFP


13h18 | L'OTAN déploie des éléments de sa force de réaction

L'OTAN a commencé à déployer des éléments de sa force de réaction pour renforcer encore son dispositif de défense et être en mesure de réagir rapidement à toute éventualité après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, a annoncé vendredi le secrétaire général de l'OTAN.  

AFP


13h10 | Invasion russe en Ukraine: la Fédération internationale de hockey sur glace en réflexion

Ébranlée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) est en réflexion par rapport aux répercussions sur les évènements qu’elle organise, a-t-elle indiqué vendredi. 


13h06 | «Nous sommes tous ici» à Kiev, dit le président ukrainien Zelensky dans une vidéo

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré vendredi se trouver à Kiev pour «défendre» l'Ukraine malgré l'avancée des troupes russes, dans une vidéo où il apparaît avec ses collaborateurs devant le bâtiment de la présidence. 


13h02 | Ukraine : Moscou fait face à une résistance «plus importante» que prévu, selon le Pentagone

L’offensive russe en Ukraine a «perdu de son élan» au cours des dernières 24 heures face à une résistance de l’armée ukrainienne «plus importante» que ne le prévoyait Moscou, a estimé vendredi un haut responsable du Pentagone. 


12h38 | Congrès ukrainien canadien: le monde libre doit se placer aux côtés de l’Ukraine

Le Congrès ukrainien canadien (CUC) a lancé un appel aux pays occidentaux, dont le Canada, pour se tenir aux côtés de l’Ukraine face à l’«attaque barbare et vicieuse» de la Russie. 


À VOIR | Des civils ukrainiens aux armes: «c’est la haine en ce moment contre les Russes»

Pendant que de nombreuses femmes et enfants fuient la capitale ukrainienne, les hommes n'ont pas d'autres choix que de rester derrière et de s’enrôler dans des milices afin de défendre Kiev contre l’invasion russe commencée jeudi matin.


À VOIR | «Le commun des mortels n’y croyait pas»

Pour plusieurs Ukrainiens, l’invasion russe n’était qu’une rumeur, estime un résident de Jytomir, en Ukraine. 


12h02 | La Russie «limite» l'accès à Facebook, accusé de censurer les médias russes

Le gendarme des communications russe a dit «limiter l'accès» à Facebook depuis vendredi, accusant le réseau social américain de censurer des médias russes et de violer les droits de l’homme et des citoyens russes. 


12h00 | Biden sous pression de toutes parts pour riposter plus fermement à Moscou

Joe Biden était sous pression de toutes parts vendredi pour muscler sa riposte face à l’avancée éclair des forces russes en Ukraine, convoquant une réunion d’urgence avec des membres de l’OTAN. 


  

  • Écoutez l’entrevue de Benoit Dutrizac avec André Sirois, avocat à l’ONU sur QUB radio :   

11h35 | Plus de 50 000 réfugiés ukrainiens ont fui leur pays en moins de 48 heures (ONU)


11h34 | Invasion de l'Ukraine: la Russie interdite de participer à l'Eurovision

Invasion de l'Ukraine: la Russie interdite de participer à l'Eurovision (UER)


10h56 | Le Conseil de l’Europe «suspend» la Russie

Le Conseil de l’Europe a décidé vendredi de «suspendre» toute participation des diplomates et délégués russes aux principales instances de l’organisation paneuropéenne «avec effet immédiat», en réponse à «l’attaque armée» contre l’Ukraine.

Cette décision ne concerne toutefois pas la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), le bras judiciaire du Conseil de l’Europe, qui continuera d’offrir sa protection aux citoyens russes, a précisé l’organisation internationale dans un communiqué.

AFP


10h42 | Invasion de l’Ukraine: «c’est vraiment David contre Goliath»

L’invasion de l’Ukraine par les forces armées russes, jeudi matin, continue de choquer la communauté mondiale, une attaque qui ressemble à «David contre Goliath», selon Yegor Komarov, ancien secrétaire de l’association étudiante ukrainienne de l’Université de Montréal.


10h30 | Tchernobyl, la porte d'entrée parfaite des forces russes en Ukraine

Tchernobyl était une porte d’entrée facile pour les forces russes qui continuent leur progression en Ukraine, estime un spécialiste du renseignement militaire.

Alors que les Russes ont jusqu’à maintenant déployé seulement 50 % de leurs forces militaires, l’Ukraine est envahie par plusieurs fronts. Au front nord, la Russie a progressé rapidement en passant par Tchernobyl.


10h48 | Sport : le CIO demande aux fédérations internationales d’annuler les événements en Russie et au Bélarus

Le Comité exécutif du Comité international olympique (CIO) a exhorté vendredi toutes les fédérations sportives internationales à annuler ou à délocaliser tout événement prévu en Russie ou au Bélarus, suite à l’invasion de l’Ukraine par Moscou. 


10h32 | Tchernobyl, la porte d'entrée parfaite des forces russes en Ukraine

Tchernobyl était une porte d’entrée facile pour les forces russes qui continuent leur progression en Ukraine, estime un spécialiste du renseignement militaire. 


10h08 | Poutine appelle l'armée ukrainienne à «prendre le pouvoir» à Kiev

Le président russe Vladimir Poutine a appelé vendredi les militaires ukrainiens à «prendre le pouvoir» à Kiev en renversant le président Volodymyr Zelensky et son entourage, qu'il a qualifiés de «néonazis» et de «drogués».  

AFP


10h00 | La France en faveur de l'exclusion de la Russie de Swift

La France en faveur de l'exclusion de la Russie de Swift 


9h34 | Nestlé suspend la production dans ses usines en Ukraine

Le géant suisse de l’agroalimentaire Nestlé a suspendu temporairement l’activité de ses usines et entrepôts en Ukraine, a-t-il indiqué vendredi.

«Assurer la sécurité et la protection de nos employés est notre priorité numéro un. Pour cette raison, nous avons temporairement fermé nos usines, entrepôts et notre chaîne d’approvisionnement», a précisé le groupe suisse dans un communiqué. 

AFP


8h47 | À Kiev, les premiers soldats russes laissent des cadavres et du sang sur leur passage

Dans un quartier résidentiel du nord de Kiev, le corps d'un civil git sur le trottoir: c'est l'un des premiers civils tués dans des affrontements avec les forces russes dans la capitale ukrainienne, où de premières unités sont entrées au petit matin. 

AFP


8h46 | Ukraine: accord des 27 pour sanctionner Poutine et Lavrov par le gel de leurs avoirs

Les Européens ont décidé vendredi de sanctionner le président russe Vladimir Poutine et son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov par un gel de leurs avoirs dans l'UE, ont indiqué des sources européennes à l'AFP.

La mesure avait été évoquée pendant le sommet européen extraordinaire jeudi à Bruxelles et a été ajoutée vendredi au paquet de sanctions que les ministres des Affaires étrangères vont mettre en oeuvre, a-t-on précisé de mêmes sources.


8h43 | «Il n'y a pas d'attaque»: des Russes aveugles à la guerre en Ukraine

Ampleur du conflit, motifs, envahisseurs et victimes... Abreuvés par les médias officiels, de nombreux Russes habitant à quelques kilomètres à peine de violents combats accusent les Ukrainiens d'agression, remercient Vladimir Poutine de les protéger et croient à une «opération spéciale» limitée au Donbass.

AFP


8h14 | Poutine prêt à envoyer une délégation pour des pourparlers avec l'Ukraine à Minsk

Le président russe Vladimir Poutine est prêt à envoyer une délégation dans la capitale de son allié bélarusse, Minsk, pour des pourparlers avec l'Ukraine qu'il a envahie, a affirmé vendredi son porte-parole cité par les agences russes.

«Vladimir Poutine est disposé à envoyer à Minsk une délégation russe au niveau des ministères de la Défense et des Affaires étrangères et de l'administration présidentielle pour des négociations avec une délégation ukrainienne» a dit Dmitri Peskov.

AFP


8h11 | Hausse des radiations: l’Ukraine s’inquiète de la situation à Tchernobyl, tombé aux mains des Russes

L’Ukraine a dit vendredi avoir enregistré des données de radiation préoccupantes à la centrale accidentée de Tchernobyl, tombée aux mains de l’armée russe la veille, Moscou affirmant pour sa part que tout y était sous contrôle.


7h10 | Le Grand Prix de F1 prévu en Russie en septembre annulé

Le Grand Prix de Russie de Formule 1, prévu le 25 septembre à Sotchi, a été annulé, a annoncé vendredi le promoteur du championnat du monde de F1, en raison de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe.

«Jeudi soir, la Formule 1, la FIA et les équipes ont discuté de la position de notre sport, et la conclusion est, tenant compte de l'avis de toutes les parties prenantes, qu'il est impossible d'organiser le Grand Prix de Russie dans les circonstances actuelles», a expliqué le promoteur de la F1, Formula One, dans un communiqué.

ATP/WENN.com


7h05 | Le pétrole se stabilise après la flambée des cours jeudi liée à l’Ukraine

Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi, après une hausse fulgurante la veille, ralentis par des sanctions occidentales contre Moscou sans portées pour le moment sur l’approvisionnement russe en énergie. 

AFP


7h00 | Ukraine: Moscou prend le contrôle d’un canal clé pour approvisionner en eau la Crimée

Les forces russes ont annoncé avoir pris le contrôle d’un canal vital pour approvisionner en eau la Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie et qui souffrait de pénuries depuis huit ans. 

«Grâce à l’utilisation des régiments terrestres et des troupes aéroportées (...), les forces russes ont pu arriver jusqu’à la ville de Kherson ce qui a permis de débloquer le canal Nord-Crimée et de rétablir l’approvisionnement en eau de la péninsule de Crimée», a indiqué l’armée russe dans un communiqué jeudi soir.


6h59 | Le président ukrainien appelle les Européens aguerris à venir combattre en Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a invité vendredi les Européens ayant une expérience du combat à se rendre en Ukraine pour repousser l'invasion de l'armée russe.

«Si vous avez une expérience du combat (...) vous pouvez venir dans notre pays pour défendre l'Europe», a déclaré M. Zelensky.

ZUMAPRESS.com / MEGA


6h57 | Le pape s'est rendu à l'ambassade de Russie pour exprimer sa «préoccupation»

Le pape François s'est rendu vendredi matin à l'ambassade de Russie près le Saint-Siège, à Rome, pour «exprimer sa préoccupation» face à la guerre en Ukraine, a annoncé le service de presse du Vatican.

Le souverain pontife, qui avait appelé mercredi à «préserver le monde de la folie de la guerre», a rencontré l'ambassadeur Alexandre Avdeïev et est resté «un peu plus d'une demi-heure sur place», ajoute-t-on de même source.

AFP


6h27 | Ukraine: Erdogan reproche à l'UE et à l'OTAN leur manque d'action

Le président turc Recep Tayyip , dont le pays est membre de l'OTAN, a reproché vendredi à l'Alliance Atlantique et à l'Union européenne leur manque d'«action déterminée» face à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Photo AFP


6h23 | Plus de 1800 manifestants anti-guerre arrêtés en Russie

Plus de 1800 manifestants contre la guerre en Ukraine ont été arrêtés en Russie, a déploré le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme vendredi, qui a demandé la libération de ceux qui sont encore détenus. 

«Nous sommes troublés par les multiples arrestations arbitraires de manifestants en Russie qui protestaient hier», a déclaré une porte-parole du Haut-Commissariat, Ravina Shamdasani, lors d'un point de presse à Genève.

AFP


6h23 | Ukraine: l'Italie prête à déployer 3400 militaires dans le cadre de l'OTAN

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a déclaré vendredi que l'Italie était prête à déployer 3400 militaires supplémentaires dans les pays de l'OTAN après l'invasion russe de l'Ukraine.


6h15 | L'UE prépare d'autres sanctions contre Moscou «en urgence»

L'Union européenne prépare en urgence de nouvelles sanctions contre la Russie après avoir approuvé jeudi un deuxième paquet de mesures, a annoncé vendredi le président du Conseil européen Charles Michel, qui s'est entretenu avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

«Deuxième vague de sanctions aux conséquences massives et sévères politiquement convenues hier soir. D'autres mesures sont en cours de préparation urgente», a-t-il déclaré sur Twitter.


6h01 | Le Kremlin juge «dommage» que Saint-Pétersbourg soit privée de finale de Ligue des champions

Le Kremlin a jugé «dommage» vendredi la décision prise par l'UEFA de transférer la finale de la Ligue des champions de Saint-Pétersbourg au Stade de France, en réaction à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.


5h55 | L'invasion russe, «profonde rupture dans l'histoire de l'Europe» selon Merkel

L'ancienne chancelière allemande Angela Merkel a condamné vendredi la «guerre d'agression» menée par la Russie contre l'Ukraine, qui marque une «profonde rupture dans l'histoire de l'Europe».

«C'est avec la plus grande inquiétude que je suis l'évolution de la situation après la nouvelle attaque, qui suit celle de 2014 (contre la Crimée), de la Russie dirigée par le président Poutine contre l'intégrité territoriale et la souveraineté» de l'Ukraine, écrit Mme Merkel dans une déclaration transmise par ses services.

AFP


5h51 | La Russie prête à des négociations si l'Ukraine «dépose les armes»

La Russie est prête à des négociations avec l'Ukraine si ce pays en proie à une invasion russe «dépose les armes», a déclaré vendredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

«Nous sommes prêts à des négociations, à n'importe quel moment, dès que les forces armées ukrainiennes entendront notre appel et déposeront les armes», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Moscou.

AFP


5h37 | Ukraine: l'Espagne évacue son ambassadrice et une centaine de ressortissants

L'Espagne a évacué vendredi matin de Kiev son ambassadrice et son personnel diplomatique, ainsi qu'une centaine de ressortissants espagnols restés en Ukraine, face à l'avancée des troupes russes vers la capitale ukrainienne.


5h20 | Le monde du sport devant l’inconnu

Après une pandémie, une guerre. Pour la deuxième fois en deux ans, la planète sportive sera chamboulée par une crise internationale, qui bouleversera à nouveau son calendrier. 

L’invasion de l’Ukraine par la Russie, tard mercredi, heure du Québec, force tant les fédérations sportives que les athlètes à prendre des décisions importantes, même si elles sont parfois délicates sur les plans politiques et financiers. 

Photo d’archives


5h17 | Le président ukrainien accuse les forces russes de viser aussi des zones civiles

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé vendredi l'armée russe de viser des zones civiles à Kiev, en saluant «l’héroïsme» des Ukrainiens face à l'invasion russe et assurant que ses soldats faisaient «tout leur possible» pour défendre le pays. 

«Cette nuit, ils ont commencé à bombarder des quartiers civils. Cela nous rappelle (l'offensive nazie) de 1941», a dit Volodymyr Zelensky dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, prononçant cette phrase en russe à l'attention des citoyens russes.

Mirrorpix / MEGA


5h11 | Les forces russes approchent de Kiev

Des troupes russes approchaient vendredi de Kiev depuis le nord-est et l'est, une avancée qui s'ajoute à l'offensive depuis le nord annoncée plus tôt dans la matinée, selon la page Facebook de l'état-major de l'armée ukrainienne.

«L'ennemi ayant été repoussé par les défenseurs de Tcherniguiv, il cherche à contourner la ville pour attaquer la capitale. Pour cela, il se jette dans la direction Kosoltets-Brovary et Konotop-Nejine-Kiev. Konotop est tombé», selon cette source.


À LIRE | Nos chroniqueurs  

À voir aussi                                                

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.