/news/health
Navigation

Trikafta: un nouveau médicament pour la fibrose kystique qui change une vie

Coup d'oeil sur cet article

Le médicament Trikafta a donné un nouveau souffle à plusieurs personnes atteintes de la fibrose kystique grâce à son autorisation au Canada le 18 juin dernier et à son coût payé par la Régie de l’assurance maladie du Québec depuis septembre. 

• À lire aussi: 4 façons de reconnaître et prévenir les maladies cardiovasculaires

Claudia Riverin, atteinte de fibrose kystique, prend ce nouveau médicament depuis le mois de novembre.

«On se sent en vie! Déjà, la première journée, j’ai senti des effets positifs. Je ne respirais pas de la même façon. Mon souffle était meilleur. J’étais à 35 %, j’étais considérée comme très sévère dans l’état de ma maladie, là je suis à 51 %, je suis à modérée», a expliqué la femme de 43 ans.

Avec cette nouvelle condition de vie, elle retrouve une certaine normalité et prévoit même d’accomplir de nouveaux défis.

«Je suis capable de rire sans m’étouffer, chose qu’avant, j’avais trouvé une façon de rire, là, je ris à gorge déployée. Avant, je faisais du vélo, là je vais pouvoir recommencer. Mon lit, avant ça me prenait tout l’après-midi, maintenant mon lit, je le fais d’un bout à l’autre sans m’arrêter. Je vais attendre après la COVID, mais j’aimerais ça aller en voyage aussi», a affirmé la femme.

Malheureusement, ce n’est pas tout le monde qui a cette chance. Une partie des gens atteints de fibrose kystique ne sont pas compatibles avec le médicament.

«Ça touche vraiment 90 % des fibroses kystiques au Canada, malheureusement je fais partie du 10 %, je n’ai pas les bonnes mutations qui vont avec le médicament. J’étais un peu déçu», a confirmé Gabriel Vachon.

Malgré tout, Gabriel garde le moral. Il sait que son tour viendra.

«C’est que du positif, oui, présentement je n’ai pas les répercussions, mais je sais que c’est un pas dans la bonne direction. Un pas vers une possibilité d’une guérison. S’ils ont trouvé ça, ils vont trouver autre chose qui va être pour moi», a avancé le jeune homme à TVA Nouvelles.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.