/qubradio
Navigation

Ukraine: «L’ONU ne sert strictement à rien», selon un avocat québécois

Ukraine: «L’ONU ne sert strictement à rien», selon un avocat québécois
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’invasion russe de l’Ukraine démontre l’inutilité de l’Organisation des Nations unies (ONU), selon un avocat québécois qui y travaille. 

• À lire aussi: Vives inquiétudes dans la communauté ukrainienne du Québec

• À lire aussi: Un Ukrainien se dresse devant un convoi militaire russe

«L’ONU est une illusion que tout le monde entretient par paresse et par négligence. Ça ne sert strictement à rien, sauf créer des jobs pour une poignée de personnes. Ça fait des années qu’on dénonce ça», a déploré Me André Sirois, qui a occupé plusieurs fonctions au sein de l’organisme.

«À cause des droits de veto accordés aux superpuissances, les Nations unies ne peuvent rien faire et on peut faire une longue liste des grandes tragédies depuis leur création», a-t-il précisé en entrevue vendredi à QUB radio.

L’avocat a ajouté qu’en pleine réunion pour tenter d’éviter un conflit en Ukraine, les représentants russes niaient les bombardements en cours, alors que tous pouvaient constater d’eux-mêmes les images en ligne.

André Sirois juge également qu’il y a un manque de reddition de compte au sein de l’ONU. Il a cité en exemple la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), en activité depuis 1991.

«Ça dure depuis 30 ans, ça n’a pas avancé, c’est un nid de corruption extrême, je le sais parce que je représente des employés qui sont là et ça n’avancera jamais», a souligné l’avocat.

Écoutez l’entrevue de Benoît Dutrizac avec André Sirois sur QUB radio.

À voir aussi

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.