/misc
Navigation

Attention à la discrimination contre les Russes

Attention à la discrimination contre les Russes
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Lors de conflits entre nations, il faut faire très attention aux dérapages. Il faut se rappeler que c’est le régime du président Poutine qui a attaqué l’Ukraine illégalement et non toute la population russe. Beaucoup de sanctions ont été prises contre le régime de Poutine qui est au pouvoir et c’est la chose à faire. Cependant de vouloir punir les Russes en général de toutes les façons possibles c’est les discriminer et ce n’est pas juste de leur faire porter le chapeau pour les erreurs de leur dirigeant.

La population russe n’est pas nécessairement en accord avec les actions de son président. L’emprise et le contrôle est tellement grands sur la population russe qu’ils ne peuvent même pas manifester contre la guerre en Ukraine et supporter la population ukrainienne. Plus de 1500 personnes ont été arrêtées lorsqu’ils ont tenté d’organiser une manifestation. Pas évident pour cette population qui est prise entre l’arbre et l’écorce.

C’est pourquoi il faut faire attention et ne pas tenter d’atteindre les citoyens russes pour faire mal à leur régime. Je ne suis pas sûr que des mesures qui sont prises, ou qui on été proposées, comme interdire la vente d’alcool russe ou encore d’interdire les athlètes russes à tous les jeux internationaux est la bonne solution. Pour moi toute restriction ou attaque qui ne vise pas le régime de Poutine constitue une discrimination contre les Russes. C’est comme lorsqu’un enfant se fait maltraiter par une personne parce que son père a fait un sale coup à cette personne. Ce n’est pas la faute de l’enfant, il n’a rien fait. Il n’a pas à payer pour son père.

Il faut être extrêmement prudent et en parler puisque cette discrimination peut aller encore plus loin. Des personnes qui ne comprennent pas les nuances d’une guerre pourraient être tentées de s’en prendre directement, verbalement ou physiquement, à des personnes russes ou d’origine russe qui vivent en dehors de la Russie. On vient même de me rapporter à l’instant que des élèves d’origine russe se font insulter par d’autres élèves dans des écoles en France. Il faut dénoncer haut et fort ce genre de comportement. La guerre est déjà bien dramatique et les dérapages sur la population russe n’ont pas leur place.

Cela peut aller loin pour les personnes qui n’ont pas de répartie... On a même vu durant la pandémie de la COVID-19 des gens s’en prendre à des Asiatique parce que le virus venait de Chine. L’histoire nous donne des avertissements également. Dans bien des grands conflits, une forme de racisme s’installait contre la population de pays dont le régime instable faisait la guerre. On peut penser à la guerre du Vietnam.

On parle beaucoup de démocratie et de respect des droits et libertés. Ceux qui seraient tentés de s’en prendre à la population russe et non au régime en place, ne comprennent certainement pas ce concept. Donnons l’exemple et respectons la population russe malgré l’atrocité de la guerre. Il faut compartimenter, les amalgames n’ont pas leur place. Dans une guerre, il y a des victimes dans les deux camps.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.