/weekend
Navigation

La liberté et le courage d’être

Portait de JJ Levine Crystal and Harley
Photo courtoisie, JJ Levine Portrait de Crystal et Harley

Coup d'oeil sur cet article

Un homme trans enceint, deux femmes mères sans être amoureusement liées, des couples, des trios et des sujets bousculant notre représentation des rôles de genre traditionnels : les portraits de JJ Levine célèbrent la beauté d’être, tout simplement.

On se doit de plonger dans Photographies queers de JJ Levine avec curiosité et ouverture d’esprit. Car l’exposition présentée au Musée McCord depuis le 18 février et jusqu’au 18 septembre prochain n’est pas que belle à voir : elle fait aussi réfléchir tout en nous ouvrant les yeux sur d’autres réalités.

Afin de découvrir le concept derrière ces 52 portraits photographiques (sur film argentique) créés par l’excentrique et talentueux photographe montréalais, la vidéo placée en fin du parcours vaut la peine d’être visionnée avant d’entreprendre la visite. Elle nous permet de faire la connaissance de l’artiste, lui-même un homme trans, qui depuis 2006 a pris l’habitude de composer des portraits d’amis choisis composant sa famille queer. 

L’exposition est partagée en trois séries photographiques thématiques : Queer portraits (Portraits queer), Alone Time (Seul ensemble) et Switch (Permutations) constitué d’étonnants effets miroir. 

Portait de JJ Levine Crystal and Harley
Photo courtoisie Jeffrey Alexander Torgerson

Projet d’une vie

Si les portraits font tous partie de la même mouvance esthétique (couleurs répétées, cadre, ambiance et composition similaires), c’est que le photographe se plaît à mettre en scène ses sujets et à les diriger afin d’obtenir le résultat souhaité. Le lieu, le choix des vêtements, les accessoires, même le papier peint derrière ses modèles sont des compositions faisant partie du processus créatif de ce que le photographe qualifie de projet d’une vie. 

Un original contre-pied à la tradition des portraits très sérieux jadis réservés aux hommes de la haute société et, surtout, un acte d’amour pour sa famille composée et pour l’identité queer désormais synonyme de liberté.

Portait de JJ Levine Crystal and Harley
Photo courtosie Roger Aziz, Musée McCord

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.