/world/europe
Navigation

La Russie dit avoir arrêté une basketteuse américaine pour possession de stupéfiants

La Russie dit avoir arrêté une basketteuse américaine pour possession de stupéfiants
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La championne olympique américaine de basketball Brittney Griner a été arrêtée en Russie pour des accusations liées à des stupéfiants, selon les autorités russes et les instances sportives américaines, en pleine crise entre l’Occident et Moscou autour de l’Ukraine. 

• À lire aussi: Ukraine: le chef d’état-major américain écarte l’idée d’une zone d’exclusion aérienne

• À lire aussi: Au-dessus de la Pologne, la «police du ciel» des avions français Rafale

• À lire aussi: Ukraine: Londres veut sanctionner «plus durement» les intérêts russes

«USA Basketball est au courant et suit de près la situation judiciaire à laquelle est confrontée Brittney Griner en Russie», a tweeté la sélection nationale américaine, disant son «inquiétude» concernant «la sécurité et le bien-être» de la joueuse.

Son club des Phœnix Mercury et le syndicat des joueuses professionnelles américaines, la WNBPA, ont aussi indiqué qu'ils étaient «informés» de la situation de Brittney Griner.

C’est en février que l’inspection de son bagage à main, à l’arrivée en Russie d’un vol en provenance de New York, aurait permis de «confirmer la présence de vapoteuses [et] d’un liquide présentant une odeur particulière» d’huile de cannabis (huile de haschich), a indiqué samedi le service fédéral des douanes de Russie dans un communiqué.

Les douanes, qui ne précisent pas l’identité de la jeune femme, indiquent néanmoins qu’il s’agit «d’une membre de l’Association nationale américaine de basketball et double championne olympique de basketball avec l’équipe américaine», un palmarès qui correspond à celui de Brittney Griner, sacrée aux JO pour la seconde fois à Tokyo, en 2021.

Elle encourt de 5 à 10 ans de prison, selon la même source.

De nombreuses joueuses de l’Association nationale féminine de basketball (WNBA) participent aux ligues européennes durant la saison morte aux États-Unis, y compris dans les ligues russe et ukrainienne.

À VOIR AUSSI   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.