/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Ukraine: 1207 civils tués à Marioupol en 9 jours de siège russe

Coup d'oeil sur cet article

Les neuf jours de siège russe sur le port stratégique de Marioupol dans le sud de l'Ukraine ont fait un total de 1207 morts parmi les civils, a affirmé mercredi soir la mairie dans un court texte sur sa chaîne Telegram. 

• À lire aussi: [EN DIRECT] Deux semaines de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements

• À lire aussi: Aldo maintient son activité en Russie, mais il cesse ses exportations

• À lire aussi: Le fils d’une députée britannique part combattre en Ukraine

«Neuf jours. Neuf jours de blocus de Marioupol. Neuf jours de bombardement continu de la population civile. Neuf jours, un demi-million de gens vivant sans électricité, eau, chauffage ni communications. Neuf jours que la ville est coupée du monde extérieur. Neuf jours - 1 207 civils de Marioupol tués. Neuf jours de génocide de la population civile», écrit la mairie dans ce texte.

Interrogée par l'AFP, la présidence ukrainienne a confirmé ces informations: «Nous n'avons pas le chiffre exact, mais le chiffre provisoire est juste», a-t-elle indiqué.

«Nous ne pardonnerons jamais. Nous n'oublierons jamais, nous tenons bon, nous le peuple de Marioupol», indique encore la mairie alors que la ville subit de violents bombardements de l'armée russe, qui ont notamment touché mercredi un hôpital pédiatrique dans un complexe comprenant aussi une maternité.

Port clé ukrainien sur la mer d'Azov, cette ville industrielle comptait plus de 450 000 avant le début de l'invasion russe le 24 février.

À VOIR AUSSI      

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.