/sports/football
Navigation

Convoité, François Smith choisit les Stingers

Convoité, François Smith choisit les Stingers
PHOTO COURTOISIE NAT MARTIN

Coup d'oeil sur cet article

Particulièrement convoité par toutes les équipes universitaires du Québec et quelques formations en Ontario, le garde François Smith a décidé de poursuivre son parcours au football avec les Stingers de Concordia. 

• À lire aussi: Discrimination raciale: Brian Flores ne veut pas de l’arbitrage

• À lire aussi: Adams et Godwin étiquetés joueurs de concession

«L’école a joué pour beaucoup dans ma décision. J’aimerais devenir physiothérapeute et Concordia m’offre un bon programme pour y parvenir», explique-t-il au bout du fil. 

Le footballeur de 6 pi 8 po et plus de 300 lb rêve d’éventuellement jouer chez les professionnels, mais il ne veut pas mettre toutes ses billes dans le même panier.

«J’aime l’idée que je vais jouer mes quatre années d’éligibilité et avoir un baccalauréat en main. Si j’avais choisi le Rouge et Or [de l’Université Laval] par exemple, j’aurai dû faire un autre programme pendant mes premières années avant de pouvoir accéder aux études que je souhaite faire. J’aurais donc dû abandonner mes études si l’opportunité de jouer chez les pros devait se présenter à moi.»

Il ne faut toutefois pas croire que l’aspect sportif n’a pas eu un impact sur le choix de Smith, qui a d’ailleurs bien hâte de protéger le quart-arrière Olivier Roy.

«De pouvoir jouer pour et avec le joueur par excellence de la ligue l’an dernier, c’est quelque chose qui a motivé ma décision, dit-il. Les Stingers ont été la meilleure offensive au Canada en 2021. C’est aussi très motivant.»

«Je pense que nous allons avoir une bonne saison et qu’on va en surprendre plusieurs», ajoute le géant.

De nombreuses belles prises  

Un effort a été mis dans le recrutement de joueurs de ligne offensive chez les Stingers, qui ont attiré huit athlètes évoluant à cette position dans les derniers mois.

«C’est une position où nous voulions nous améliorer et créer une certaine compétition. Nous avons eu du succès et de très belles prises», affirme l’entraîneur-chef Brad Collinson.

«Si tu n’as pas de bons joueurs de ligne offensive, ça peut être très pénible pour un quart-arrière. Ajouter des gros bonshommes, c’est toujours le fun.»

Convoité, François Smith choisit les Stingers
PHOTO COURTOISIE RICK SAMMONS

Parmi les joueurs de ligne offensive recrutés par les Stingers, on retrouve un Finlandais de 19 ans. Niklas Gattiker débarquera au Québec cet été pour faire sa place avec la troupe de Collinson. Dans les dernières années, le jeune homme évoluait pour des écoles secondaires de la Caroline du Nord.

«Il a été nommé sur l’équipe "All-State" [NDLR : équipe d’étoiles de son État] en 2022. Nous sommes super contents qu’il poursuive son aventure dans le football avec nous», souligne le pilote des Stingers.

«Concordia me courtisait depuis un bon moment et je sentais que j’étais vraiment désiré. C’est important de jouer pour une équipe qui veut que tu sois là», explique pour sa part Gattiker, qui est présentement en Finlande.

Le garde à droite de 19 ans, qui a quitté son pays natal à 16 ans en direction des États-Unis, devra maintenant s’adapter au football à trois essais.

«Ce sera un défi dans les premières semaines, mais je pense que je vais m’habituer rapidement. Mon objectif est d’évoluer un jour dans la Ligue canadienne de football. Pour le moment, le but est d’obtenir le plus de temps de jeu possible cette année.»

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.