/news/currentevents
Navigation

Un hackeur canadien extradé aux États-Unis pour son rôle dans des attaques lucratives au rançongiciel

Sébastien Vachon-Desjardins
Photo tirée de Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Un pirate informatique canadien a été extradé vers les États-Unis où il est accusé d'avoir dérobé des millions de dollars en bitcoins lors d'attaques au rançongiciel, a annoncé jeudi le ministère américain de la Justice. 

• À lire aussi: Un pirate informatique québécois sera extradé vers les États-Unis

Sébastien Vachon-Desjardins, un fonctionnaire fédéral de 34 ans, avait été arrêté au Québec en janvier 2021 à la demande des États-Unis, qui lui reprochent d'avoir fait partie du groupe de hackeurs NetWalker.

À cette occasion, les autorités canadiennes avaient saisi 719 bitcoins, évalués aujourd'hui à plus de 28 millions de dollars américains, précise le ministère dans un communiqué.

Les Américains ont lancé des procédures judiciaires pour récupérer cette somme.

Ce dossier « montre que nous allons suivre toutes les voies légales possibles pour récupérer les sommes extorquées avec des rançongiciels, qu'elles soient restées dans le pays ou parties à l'étranger », a commenté le responsable des affaires pénales au ministère, Kenneth Polite.

Les rançongiciels, ou « ransomware », sont une forme de plus en plus lucrative de prise d'otage numérique dans laquelle les pirates informatiques chiffrent les données des victimes, puis demandent de l'argent pour remettre les choses en ordre.

Les attaques avec NetWalker ont visé des entreprises, des mairies, des écoles ou des hôpitaux dans le monde entier.

Selon les médias canadiens, Sébastien Vachon-Desjardins avait notamment participé à une attaque contre l'Université de Californie en 2020 ou l'association de policiers du Québec. Également poursuivi dans son pays, il a plaidé coupable et été condamné en février à six ans et huit mois de prison.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.