/sports/hockey/canadien
Navigation

Wideman s'est refait une réputation

Coup d'oeil sur cet article

Le défenseur des Canadiens Chris Wideman est en train de se refaire une certaine réputation dans la LNH après avoir parcouru une sorte de chemin de croix au cours des dernières saisons.

Le joueur de 31 ans a dû remonter la pente après la fameuse histoire de la «vidéo Uber» de 2018, sur laquelle il était vu, en compagnie de quelques coéquipiers des Sénateurs d'Ottawa, en train de manquer de respect à l'endroit de certains membres de l'organisation.

Personne n'a bien paru dans cette histoire et Wideman, en particulier, s'est ensuite retrouvé dans la Ligue américaine avant d'aller tenter sa chance dans la KHL russe. Nommé défenseur de l'année en 2020-2021, le CH lui a fait signe de la main l'été dernier. Et depuis, Wideman a fait le travail au mieux de ses capacités.

«La bonne nouvelle, c'est qu'il a réussi à répondre à toutes les attentes», a observé Renaud Lavoie, jeudi, à «JiC».

Affable, respectueux, Wideman fait son travail et est un joueur respecté autour de l'équipe. 

«Ce gars-là a réussi à changer l'image qu'il avait», a souligné Renaud, avant d'ajouter que «c'est le genre de joueur que je veux dans mon équipe la saison prochaine».

Il a aussi été question, durant son intervention, des plans des Flyers concernant leur capitaine Claude Giroux.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.