/sports
Navigation

Des Jeux paralympiques remplis de succès pour le Canada

*NO RESALE / AUCUNE REVENTE*
Le Québécois Antoine Lehoux fait partie de l'équipe canadienne de parahockey en vue des Jeux paralympiques de Pékin.
PHOTO COURTOISIE / Matthew Murnaghan / Hockey Canada Images
Photo courtoisie, Matthew Murnaghan / Hockey Canada *NO RESALE / AUCUNE REVENTE* Le Québécois Antoine Lehoux fait partie de l'équipe canadienne de parahockey en vue des Jeux paralympiques de Pékin. PHOTO COURTOISIE / Matthew Murnaghan / Hockey Canada Images

Coup d'oeil sur cet article

Avec deux nouvelles médailles lors de la dernière journée de compétition, les Canadiens ont conclu avec brio les Jeux paralympiques de Pékin, dimanche. Ils sont montés 25 fois sur le podium, ce qui représente la deuxième meilleure récolte de l’histoire du pays. 

Huit médailles d’or, six d’argent et 11 de bronze: les 48 représentants de l’unifolié présents en Chine se sont surpassés, et seules la Chine (61 médailles) et l’Ukraine (29) ont fait mieux. Les Canadiens avaient préalablement établi une nouvelle marque quatre ans plus tôt, à Pyeongchang, avec 28 podiums.

Quatre Québécois ont par ailleurs été décorés, soit Alexis Guimond (bronze) au Super-G de ski paranordique, ainsi qu’Anton Jacobs-Webb, Dominic Larocque et Antoine Lehoux en parahockey (argent).

«Je suis enchanté pour chacun des athlètes qui ont représenté le Canada au cours des neuf derniers jours, a lancé le chef de mission Josh Dueck, dans un communiqué. L’équipe a fait la preuve qu’elle avait du cœur au ventre, de la résilience et de la passion à revendre, et c’est un honneur d’avoir la chance d’être témoin des compétitions d’un aussi grand nombre d’athlètes talentueux et de voir tout le dévouement et les efforts qu’ils ont déployés pour être les meilleurs.»

De belles histoires

Parmi toutes les histoires qui se sont écrites, celle de Brian McKeever est certainement l’une de celles qui sortent du lot. À ses sixièmes et derniers Jeux, il a ajouté trois médailles, chaque fois d’or, en ski paranordique. Il compte 20 médailles olympiques en carrière, dont 16 dorés.

Les skieurs paranordiques Mark Arendz et Natalie Wilkie ont également figurés parmi les têtes d’affiche du pays avec quatre podiums chacun. Le curleur en fauteuil roulant Dennis Thiessen a également brillé avec une médaille à 60 ans.

«Il y a beaucoup à célébrer pour tous les membres de l’équipe paralympique canadienne, a ajouté Dueck. Tous les podiums, mais aussi, tous les moments que nous avons vécus qui mis ensemble, élèvent, motivent et unissent les Canadiens et le sport paralympique. Le Canada a connu d’excellents Jeux paralympiques d’hiver, et je félicite tous les athlètes, les entraîneurs et le personnel de les avoir rendus possibles.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.