/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Manque de personnel soignant en Ukraine: «je suis le seul médecin ce soir»

Coup d'oeil sur cet article

Parti depuis quelques jours pour aller prêter main-forte aux Ukrainiens, le Dr Julien Auger lance un appel à ses confrères canadiens pour qu'ils viennent l'aider. 

Trois médecins italiens qui étaient censés arriver dans une semaine et prendre le relais à son poste, situé à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, ont dû annuler.

«C’est une grosse soirée aujourd’hui, je suis le seul médecin en ce moment et le seul professionnel de la santé de cette tente-là ce soir», a expliqué le Dr Auger.

Des bébés en danger

Son camp organise les transferts des patients des hôpitaux ukrainiens vers les hôpitaux polonais.

«On est très préoccupés par l’évacuation de 19 bébés critiquement malades; ils vont passer par ici pour faire un transfert d’ambulance, je viens d’avoir cette information-là il y a une heure», a cité en exemple le Dr Auger.

Dans les dernières heures, l’ouvrage n’a pas manqué à ce campement parce que la Russie a visé une base militaire près de Lviv.

«C’est une journée plus occupée en raison des bombardements, une trentaine de missiles que j’ai entendus sur une base militaire à une trentaine de kilomètres d’ici. Mes collègues ont vu ces explosions au loin. La région de Lviv, à l’ouest de Kyïv, est plus active au niveau des combats donc au niveau médical, ça fait que des évacuations de l’hôpital de Lviv passent par ici», a-t-il dit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.