/investigations
Navigation

Guerre en Ukraine: ces marques boycottent la Russie

Coup d'oeil sur cet article

Elles n’ont peut-être pas d’armées, mais elles font quand même mal à Vladimir Poutine. Depuis l’invasion de l’Ukraine, des dizaines d’entreprises ont annoncé qu’elles limitent ou cessent leurs affaires en Russie. De quoi bousculer l’économie du pays, et surtout changer le quotidien des Russes, qui avaient pris l’habitude de consommer ces produits dans la vie de tous les jours.

• À lire aussi: La «fragilisation» des centrales nucléaires ukrainiennes sème l'inquiétude

• À lire aussi: Le calme avant les bombes sur Odessa

• À lire aussi: Plus de 2100 habitants de Marioupol tués depuis le début de l'offensive, selon la mairie

Technologies de l’information   

Fini les nouveaux iPhone en Russie : le géant Apple a annoncé qu’il mettait fin à la vente de ses produits dans le pays, une initiative d’ailleurs imitée par son grand rival Microsoft.  

Vente au détail   

La québécoise Couche-Tard ferme ses 38 magasins Circle K en Russie et « condamne l’agression » contre l’Ukraine. Adidas, Nike, IKEA et H&M ferment également boutique temporairement.

Pétrole et énergie   

BP, ExxonMobil et Shell, trois géants dans l’industrie pétrolière, ont annoncé le retrait de certaines opérations et la fin d’investissements en Russie, laissant des milliards de dollars sur la table. 

Alimentation  

Le géant de la restauration rapide McDonald’s a annoncé la fermeture temporaire de ses 850 restaurants en Russie, de même que l’arrêt de ses opérations à travers le pays. Starbucks, visage américain du café, frappe également de plein fouet la Russie en fermant temporairement ses 130 succursales. 

Finances  

Avoir de l’argent comptant n’aura jamais été aussi important en Russie. Les cartes de crédit Visa et American Express émises par des banques russes ne fonctionnent qu’à l’intérieur du pays, tandis que MasterCard a complètement suspendu ses opérations. 

Transport  

CAE, une entreprise québécoise spécialisée dans les simulateurs de vol, coupe ses liens avec les compagnies aériennes russes qui utilisaient leurs produits. UPS et FedEx ont pour leur part suspendu leur service de livraison vers la Russie. 

Sports et divertissement   

Le visage du sport ne sera plus le même en Russie. La F1 a annulé son Grand Prix de Sotchi, tandis que la FIFA, la Fédération internationale de hockey sur glace et le Comité international paralympique excluent le pays de leurs compétitions jusqu’à nouvel ordre.  

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.