/entertainment/opinion/columnists
Navigation

Les superhéros ont-ils une religion?

Ms. Marvel
Capture d'écran, YouTube Ms. Marvel

Coup d'oeil sur cet article

Est-ce qu’Iron Man est bouddhiste ? Tony Stark voue-t-il un culte à Vishnou ? Captain America est-il témoin de Jéhovah ou raëlien ? Hulk est-il juif orthodoxe ou protestant ? Wolverine est-il un mutant homme-loup athée ou agnostique ?

Je ne le sais pas et franchement, je m’en fous. On n’a pas idée de donner une religion à un personnage imaginaire, voyons !

Et pourtant, si, certains poussent leur désir d’inclusion et de diversité jusque là. 

Dans une bande-annonce diffusée avant-hier, Disney nous annonce pour juin la sortie d’une série sur le premier superhéros de Marvel musulman. Ou plutôt, une super héroïne musulmane qui porte le voile quand elle se prosterne à la mosquée...

  • Écoutez l'édito de Sophie Durocher diffusé chaque jour en direct 7 h 50 via QUB radio :

LE CIEL T’AIDERA

Le personnage de Ms. Marvel existait déjà sur papier dans les « comics » de Marvel. Mais elle apparaît maintenant à l’écran.

Dans cette nouvelle série limitée de Disney+ Ms. Marvel, qui sera diffusée à partir du 6 juin, on suit Kamala Khan, une jeune Américaine d’origine pakistanaise de 16 ans. Elle habite au New Jersey et a de la difficulté à son « high school », car elle est différente des autres, une « weirdo » comme elle dit.

Sa vie change du tout au tout quand elle se découvre des super pouvoirs. 

Elle est passionnée par les superhéros, comme elle le dit. Dans la bande-annonce, on voit Kamala à l’école, où les autres prononcent mal son nom à consonance arabe, puis à la mosquée, où elle est voilée comme toutes ses coreligionnaires et où elle se prosterne en faisant la prière. Les femmes d’un côté, les hommes de l’autre.

Cette annonce très médiatisée d’une série sur la première héroïne musulmane de Marvel a fait beaucoup jaser. 

Le comédien Mark Ruffalo, qui joue Hulk dans l’Univers Marvel, a applaudi la franchise sur les médias sociaux en affirmant que ça reflétait « le monde dans lequel on vit ».

Cher Hulk, comment je te dirais bien ça... 

Les superhéros n’existent pas, les super pouvoirs n’existent pas, les géants verts qui déchirent leur chemise quand ils sont fâchés n’existent pas. Alors, en quoi une superhéroïne qui n’existe pas (mais dont on connaît les croyances religieuses) reflète-t-elle « le monde dans lequel on vit » ?

Voir un superhéros se prosterner à la mosquée c’est aussi ridicule que si on voyait Hulk se promener avec une kippa. Ou si on voyait Captain America avec un turban. 

  • Écoutez la rencontre Barrette et Durocher diffusée chaque jour en direct 18 h via QUB radio :

J’imagine mal la Veuve noire chanter « Hare Krishna » en dansant dans une longue robe orange avant d’enfiler sa combinaison moulante pour aller sauver le monde. 

Et comment penser qu’on ne partirait pas à rire si on voyait d’autres superhéros, en dehors de l’univers Marvel, comme Spiderman ou Batman... communier en mangeant une hostie ?

En quoi est-ce pertinent de nous indiquer quelles sont les croyances du personnage... surtout quand ce personnage a seulement 16 ans !

Va-t-on nous dire si les personnages de films de superhéros sont républicains ou démocrates ? Non, bien sûr, parce qu’on ne trouverait pas ça pertinent...

LES AVENGERS À L’ÉGLISE ?

Avouez que c’est quand même ironique : des personnages imaginaires croient en un ami imaginaire, un Dieu qui est doté... de super pouvoirs !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.