/world/guerre-en-ukraine
Navigation

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’offensive russe en Ukraine se poursuit pour une 24e journée dans plusieurs villes d'Ukraine.

L'essentiel de la 24e journée de guerre en trois points   

Voici les derniers développements, minute par minute                                

21h00 | Des habitants de Marioupol contraints d’aller en Russie contre leur gré


19h47 | Un élu montréalais attaque en musique le consulat russe

Le conseiller de ville montréalais du district Peter-McGill, Serge Sasseville, a décidé de manifester son soutien à l’Ukraine en musique, en allant faire résonner l’hymne ukrainien tous les jours devant le consulat russe.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
Photo Agence QMI, Joël Lemay


18h45 | La Russie réaffirme sa puissance militaire


17h47 | À Marioupol, l'inquiétude pour des orphelins bloqués dans un sanatorium

Un groupe de 19 enfants, pour la plupart orphelins, sont «en grand danger», bloqués dans un sanatorium de Marioupol, ville ukrainienne assiégée par les forces russes, ont affirmé samedi leurs proches et des témoins à l'AFP. 

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP


17h25 | Une figurine «LEGO» de Zelensky pour collecter des fonds

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
Capture d'écran Instagram


17h11 | La femme du président Zelensky appelle à de «véritables couloirs humanitaires»

Olena Zelenska, la femme du président ukrainien Volodymyr Zelensky, a appelé le Conseil œcuménique des Églises (COE), une organisation représentant 580 millions de chrétiens à travers le monde, à contribuer à organiser de «véritables couloirs humanitaires» en Ukraine. 


17h00 | L'Italie dénonce des menaces de la Russie pour son soutien aux sanctions

L'Italie a dénoncé samedi des menaces de la Russie à son égard, après des déclarations d'un responsable de la diplomatie russe sur les sanctions européennes.


14h34 | Zelensky s'adresse aux Suisses, blâme Nestlé et les banques

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est adressé samedi aux Suisses en direct avec Berne, blâmant les entreprises qui comme Nestlé poursuivent leurs activités en Russie malgré la guerre et appelant au gel des avoirs des proches du Kremlin dans les banques suisses.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP


14h34 | Le pape François a rendu visite samedi à des enfants ukrainiens soignés à l’hôpital pédiatrique du Vatican Bambino Gesu, à Rome.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP

Une cinquantaine d’enfants y ont été soignés depuis le début de la guerre, selon le Vatican.

Certains jeunes patients souffraient de cancer, maladies neurologiques et d’autres pathologies avant l’invasion russe le 24 février et ont « fui dès les premiers jours de la guerre », a indiqué l’hôpital.


13h51 | Les raids aériens russes se succédaient à un rythme rapide samedi sur Mykolaïv, une ville du sud de l'Ukraine où des dizaines de soldats ont été tuées la veille dans une frappe contre une caserne de l'armée, selon le gouverneur de la région, Vitaliy Kim.


13h30 | Le premier ministre japonais presse l'Inde à agir sur l'Ukraine

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP

Le premier ministre japonais, Fumio Kishida, en visite samedi à New Delhi, a pressé son homologue indien de changer de ton vis-à-vis de Moscou, mais leur déclaration commune s’est abstenue de condamner l’invasion de l’Ukraine.

Contrairement aux autres membres de l’alliance du «Quad» — le Japon, l’Australie et les États-Unis —, l’Inde s’est abstenue lors des votes de trois résolutions à l’ONU condamnant l’opération militaire de Moscou, et s’est contentée d’appeler à l’arrêt des violences.

L’Inde, qui entretient des liens étroits avec Moscou depuis la Guerre froide, continue également d’acheter du pétrole russe, à prix réduit selon la presse.


11h46 | La Russie met en garde contre la dérive des mines disposées par l'Ukraine en mer Noire

La Russie a mis en garde samedi contre la dérive des mines disposées par les forces ukrainiennes en mer Noire après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine, assurant ne pas exclure qu’elles puissent atteindre le détroit du Bosphore ou même la Méditerranée.


À LIRE | Renforcer la défense antiaérienne de l’Ukraine: plus facile à dire qu’à faire

Joe Biden a promis d’aider l’Ukraine à se procurer des « systèmes de défense antiaérienne de plus longue portée » que les Stinger portés à l’épaule, mais trouver les puissantes batteries antimissiles dont l’armée ukrainienne a besoin de toute urgence paraît plus facile à dire qu’à faire. 

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP


11h02 | Kyïv appelle la Chine à «condamner la barbarie russe» en Ukraine

« La Chine peut être un élément important du système de sécurité mondial si elle prend la bonne décision de soutenir la coalition des pays civilisés et de condamner la barbarie russe », a tweeté Mykhaïlo Podoliak, un conseiller de la présidence et un des participants aux négociations avec la Russie. 


10h49 | Le Kazakhstan, allié de Moscou, refuse d’autoriser un défilé pour la paix en Ukraine

Le Kazakhstan, pays allié de la Russie, a refusé d’autoriser un défilé contre l’invasion russe en Ukraine, ont indiqué samedi ses organisateurs, alors que les tensions augmentent dans la société kazakhe en raison de ce conflit armé qui a provoqué des sanctions économiques occidentales sans précédent contre Moscou. 


10h17 | Kyïv n’est pas gagnée d’avance pour les Russes, selon un résident de l’Ukraine

Malgré les avancées des dernières semaines par la Russie en sol ukrainien, conquérir la capitale de Kyïv n’est pas gagné d’avance pour Vladimir Poutine, estime un résident de la ville de Jytomyr, une ville à 150 km de la capitale ukrainienne.


9h16 | Plus de 3,3 millions de personnes ont déjà fui l’Ukraine

Le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, a précisé que 3 328 692 Ukrainiens ont quitté le pays depuis le début de la guerre le 24 février. En outre, 58 030 autres ont rejoint les chemins de l’exode depuis son précédent bilan de vendredi.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP


À LIRE | La Moldavie à bras ouverts

Nos reporters sont en Moldavie, un petit pays à la frontière de l’Ukraine qui n’est pas membre de l’OTAN, ni de l’Union européenne.

Depuis le début de l’invasion russe, plus de 350 000 réfugiés ont franchi ses frontières. L’ex-république soviétique a beau être l’une des nations les plus pauvres d’Europe, ses habitants ont fait preuve de leur hospitalité légendaire envers les nouveaux arrivants.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
Photo Pascal Dumont

Suivez en photos la trajectoire qu’empruntent les milliers d’expatriés ukrainiens en Moldavie, de la douane au lit où ils peuvent finalement poser leurs bagages pour quelques jours - ou quelques semaines.


À LIRE | Des Ukrainiens âgés trouvent refuge dans des rames de métro à Kyïv

Valentyna Katkova, 77 ans, ne sait pas ce qui lui donne le plus envie de pleurer : le grand âge et la maladie ou le fait de vivre terrée dans le métro de Kyïv pour échapper aux bombes russes.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP


À LIRE | La Moldavie craint d'être la prochaine proie

À la frontière de l'Ukraine, la Moldavie a peur d'être elle aussi dans le viseur de Vladimir Poutine.


À LIRE | La Moldavie, pays pauvre au grand coeur

Des Moldaves ont ouvert leur coeur et la porte de leurs maisons à des milliers de purs inconnus qui n’avaient nulle part où aller après avoir fui la guerre via leur pays, l’un des plus pauvres d’Europe. 

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
Photo Pascal Dumont


À LIRE | Les ambitions mégalomanes de Poutine et la présence d’une région séparatiste prorusse en Moldavie inquiètent, si bien que plusieurs citoyens ont leur passeport et leurs bagages à portée de main.

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
Photo Pascal Dumont


7h42 | L'Allemagne, très dépendante de la Russie pour son approvisionnement en hydrocarbures, risque de manquer de gaz l'hiver prochain, a déclaré dans un entretien samedi le ministre de l'Économie qui multiplie les démarches pour éviter ce scénario.


7h27 | Pour la Suisse, la guerre en Ukraine est une «folie dévastatrice»

La guerre menée par la Russie en Ukraine est « mue par une folie dévastatrice » et la Suisse est « prête à assumer » le prix pour « défendre vaillamment et sans relâche la liberté et la démocratie », assure samedi le président de la Confédération suisse Ignazio Cassis.


7h05 | Des dizaines de morts dans le bombardement d’un site militaire à Mykolaïv

Des dizaines de personnes ont été tuées dans une frappe vendredi contre une caserne militaire dans le sud de l’Ukraine, à Mykolaïv, ont raconté samedi des témoins à l’AFP, alors que les opérations de secours se poursuivent. 

[EN DIRECT] 24e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements
AFP


À LIRE | Invincibles, hypersoniques ou invisibles: 7 armes dont la Russie se targue

La Russie utilise dans son offensive contre l'Ukraine une partie de sa nouvelle génération de missiles, qualifiés par Moscou d'«invincibles», d'«hypersoniques», d'une portée illimitée ou invisibles des radars, quatre ans après avoir été dévoilés par Vladimir Poutine. 


3h44 | La Russie dit avoir utilisé des missiles hypersoniques en Ukraine, une première

L’armée russe a dit samedi avoir tiré des missiles hypersoniques en Ukraine, un recours en combat qui semble être une première, en pleine course mondiale pour se doter de ces armes qualifiées d’«invincibles» par Vladimir Poutine.


À LIRE | Guerre en Ukraine: la vie impossible d’opposant

L’exil, la prison ou la mort. C’est généralement le sort réservé aux opposants du régime de Vladimir Poutine, qui n’a cessé de se durcir dans la dernière décennie et d’autant plus depuis la guerre en Ukraine.

NOS CHRONIQUEURS  

À VOIR AUSSI :                                                               

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.