/weekend
Navigation

En mode lecture: leçon de survie

Le lac de nulle part
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Amoureux des grands espaces, l’écrivain américain Pete Fromm nous entraîne à 1800 km d’ici, dans une nature sauvage et dangereuse.

Trig et sa sœur jumelle Al (diminutifs respectifs de Trigonométrie et d’Algèbre !) n’ont pas vu ni parlé à leur mathématicien de père depuis près de deux ans. Et puis voilà qu’un beau jour d’octobre, ce dernier aura l’idée de leur envoyer un bref texto pour leur proposer de partir une toute dernière fois à l’aventure en famille.

Frère et sœur accepteront ainsi de se joindre à lui pendant un mois afin de parcourir en canoë les lacs et les cours d’eau du parc provincial Quetico. Il s’agit d’un parc de l’Ontario qui compte quelque 400 000 hectares de forêt et qui, avec l’arrivée imminente de la froide saison, est sur le point de fermer ses portes aux touristes amateurs de plein air...

Du temps où ils habitaient encore tous ensemble, Bill était un vrai pro de l’organisation et, vraiment, il n’y avait pas meilleur que lui pour planifier des itinéraires.

Perdus dans la nature

Mais là, dès le départ, tout sera différent. Non seulement parce qu’il n’aura visiblement pas très bien calculé son coup, mais parce qu’il refusera d’expliquer clairement à ses enfants la raison de ce soudain voyage au milieu de nulle part. Nous, lecteurs, on s’en doutera cependant assez vite, les absences et le comportement parfois erratique du père parlant d’eux-mêmes. 

Pour Trig et Al, c’est donc là que l’aventure commencera réellement et, confrontés à une nature aussi belle que dangereuse, ils devront tout mettre en œuvre afin de survivre et de retrouver la civilisation en un seul morceau. 

Des histoires du genre, il y en a déjà eu plusieurs, mais celle-ci se démarque par la profondeur de ses personnages et par la relation très spéciale qui unit Trig et Al. 

À lire aussi cette semaine   

LES CHAGRINS D’AMOUR FONT DE BELLES CHANSONS

Le lac de nulle part
Photo courtoisie

Ce n’est pas du tout le genre de livre dont on a l’habitude de parler, mais une fois de temps en temps, pourquoi pas ? Alors place à Ilaria Milazzo, une répétitrice de l’opéra de Vérone qui a le don de tomber amoureuse... et d’enchaîner les déceptions. Mais qui sait ? Peut-être que les choses seront différentes cette fois avec Cillian McKee, le nouveau chanteur qu’elle doit aider. Une jolie histoire d’amour qui sonne juste ! 


JUSTE DERRIÈRE MOI

Le lac de nulle part
Photo courtoisie

Sharlah et son grand frère Telly ne vivent plus ensemble depuis plusieurs années déjà. Ils ont été séparés par les services sociaux le jour où leur père a failli les massacrer tous les deux à l’aide d’un immense couteau de cuisine. Mais même s’ils ne se voient plus, Sharlah fera tout pour découvrir la vérité et aider son frère lorsqu’elle apprendra que ce dernier serait peut-être à l’origine d’une tuerie dans une station-service. Pas mal du tout comme histoire !  


MIJOTÉS (PRESQUE) ZÉRO DÉCHET

Le lac de nulle part
Photo courtoisie

Ça fait un moment que c’est dans l’air du temps : cuisiner en jetant le moins d’épluchures, de fanes ou de tiges possible ! Récupérant presque tout, ce petit livre de 70 recettes explique donc comment réaliser paëlla aux poivrons, mijoté tex mex, curry japonais d’aubergines, pâtes aux poireaux et ricotta, couscous au chou-fleur ou riz thaï aux brocolis, et ce, en produisant un minimum de déchet. Pratique ! 


NOUVELLE HISTOIRE DU MOYEN ÂGE

Le lac de nulle part
Photo courtoisie

Si le Moyen Âge est une période qui vous intéresse, c’est vraiment LE livre qu’il vous faut. Proposant un tout autre découpage chronologique (il y aurait maintenant un premier Moyen Âge et un second Moyen Âge), ce livre fait le point sur une foule de sujets : amour courtois, alimentation, sainteté et miracles, sorcellerie, arts... De plus, il se lit réellement facilement, les nombreux spécialistes qui y ont contribué ayant fait l’effort d’écrire de façon claire et accessible. 

Frissons garantis   

CHUTE LIBRE

Le lac de nulle part
Photo courtoisie

L’idée de base de ce thriller est excellente : alors qu’il vient de décoller en direction de New York, le commandant de bord Bill Hoffman apprend que sa femme et leurs deux jeunes enfants ont été pris en otage par un individu lourdement armé. Et s’il veut pouvoir les tirer de là sains et saufs, il n’aura qu’une chose à faire : faire s’écraser l’avion de 144 passagers qu’il est en train de piloter. Ah, un dernier détail : s’il se confie à qui que ce soit ou s’il se débrouille pour avertir la police, sa famille sera aussitôt exécutée. 

Avec un début pareil, il ne nous reste qu’à bien attacher notre ceinture !  

Haute voltige

Faisant partie des pilotes les plus expérimentés de la compagnie Coastal Airways, Bill refusera d’obéir aveuglément sans au moins tenter un tout petit quelque chose. Sinon, il n’y aurait pas eu d’histoire, n’est-ce pas ?

La suite est donc tout à fait trépidante et captivante, car, avant d’atteindre New York, Bill n’a que cinq heures devant lui. Cinq heures durant lesquelles il apprendra entre autres que le terroriste a un complice à bord... Ce n’est peut-être pas un chef-d’œuvre d’écriture, mais il est facile de comprendre pourquoi ce livre est en cours d’adaptation au cinéma.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.