/news/coronavirus
Navigation

L’engouement pour les voyages est de retour

Coup d'oeil sur cet article

Les agences de voyages font des affaires d'or depuis le retrait de la plupart des mesures sanitaires. Pour plusieurs, le chiffre d'affaires est comparable à celui d'avant la pandémie.

• À lire aussi: Baisse d’achalandage à l’aéroport international Montréal-Trudeau en 2021

• À lire aussi: Les agences de voyages sont débordées d’appels

«Ça fait deux ans que les gens n'ont pas voyagé à l'extérieur du pays. Plusieurs ont économisé leur argent, et là, ils veulent faire un voyage haut de gamme», confie Justin Bordeleau, le vice-président de la succursale de Trois-Rivières de Voyages Arc-en-Ciel.

L’expert en voyages affirme que la clientèle régulière est de retour et que de nouveaux visages font appel à ses services. «Il y avait une clientèle qu'on ne servait pas, des gens plus autonomes qui réservaient eux-mêmes leurs voyages. On les voit maintenant en agence, car il y a beaucoup de documents à remplir avec la pandémie», ajoute-t-il.

Les destinations «chaleur» sont les plus prisées en ce moment. Bien qu'il y ait une demande pour l'Europe, elle est freinée par le conflit en Ukraine. «Certaines personnes ont peur, ils y voient une trop grande proximité géographique et préfèrent partir vers le Mexique, la République Dominicaine et la Jamaïque», précise Barbara Paquin, propriétaire de Voyages Charterama.

Même si la demande est grande, tout n'est pas rose pour les agences de voyages. Celles-ci doivent aussi composer avec un manque de personnel, car plusieurs employés se sont réorientés durant la pandémie. Le manque d'effectif peut entrainer certains retards, principalement venant d'agences qui vendent leurs forfaits par téléphone.

Le tourisme en région va bien

En Mauricie, on s’attend aussi à une forte saison touristique. «Les taux d'occupation sont très élevés particulièrement en juillet et août. Je vous dirais que c'est pratiquement plein. Les réservations sont à la hausse, même par rapport à l'an dernier, qui était une bonne année», explique Stéphane Boileau, le directeur général de Tourisme Mauricie.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.