/entertainment/music
Navigation

Le batteur du groupe Foo Fighters, Taylor Hawkins, avait consommé des opiacés et des antidépresseurs avant sa mort

Coup d'oeil sur cet article

Le batteur du groupe de rock alternatif Foo Fighters, Taylor Hawkins, avait consommé du cannabis, des opiacés et des antidépresseurs avant de mourir dans la nuit de vendredi dans un hôtel de Bogota, a annoncé samedi le parquet colombien. 

• À lire aussi: Au diable la musique

• À lire aussi: Osheaga: 10 noms à retenir

«L’analyse toxicologique fait état de dix substances pour l’instant retrouvées dans le corps de Taylor Hawkins, dont du THC (cannabis), des antidépresseurs, des benzodiazépines et des opiacés», a indiqué le parquet dans un communiqué.

Les médecins légistes continuent de travailler «à l’éclaircissement total des faits qui ont abouti à la mort» de Hawkins, a-t-il ajouté.

Peu avant de mourir, le batteur, âgé de 50 ans, s’était plaint d’une «douleur à la poitrine». Appelée à l’aide à son hôtel, une médecin généraliste a tenté sans succès de le réanimer, selon la mairie de Bogota.

Les Foo Fighters, l’un des groupes de rock alternatif les plus notoires de la scène américaine, souvent plébiscité par la critique, vainqueur de plusieurs Grammy Awards et auteur de gros succès, devaient jouer ce vendredi à Bogota à l’occasion du Festival Estéreo Picnic.

Minute de silence

Le concert a été annulé, et les milliers de personnes qui attendaient le début du spectacle ont observé une minute de silence. Le groupe a également annulé un concert prévu le 27 mars à Sao Paulo, au Brésil.

Taylor Hawkins faisait partie des Foo Fighters depuis 1997, jouant des percussions sur certains de leurs plus grands succès, notamment «Learn to Fly» et «Best of You». Il avait auparavant joué de la batterie pour la chanteuse indépendante canadienne Alanis Morissette.

Photo d'archives, AFP

Les Foo Fighters, le groupe de Dave Grohl, l’ex-batteur de Nirvana, ont célébré leur 25e anniversaire l’année dernière et avaient récemment produit «Studio 666", un film d’horreur rock.

Des hommages ont afflué dans le monde de la musique, le légendaire Ozzy Osbourne saluant en lui «une grande personne et un musicien incroyable», et le rocker punk Billy Idol qualifiant la nouvelle de «tragique».

Le guitariste de Rage Against The Machine, Tom Morello, a loué «l’inarrêtable puissance rock» du défunt.

«Totalement incrédules à l’annonce de la mort de Taylor Hawkins», a tweeté le groupe de rock Nickelback.

Dans une interview donnée à la radio californienne 95,5 KLOS l’an passé, Dave Grohl avait raconté sa première rencontre avec Hawkins. «J’ai dit : "eh ben, tu es mon jumeau ou mon esprit animal, ou mon meilleur ami", et on se connaissait depuis dix secondes à peine !».

«Et bien sûr je l’avais vu jouer de la batterie et j’ai pensé que c’était un batteur incroyable», a-t-il ajouté.

«Quand je l’ai appelé et lui ai dit : "écoute, je cherche un batteur", il m’a répondu : "Tu sais que je suis ton homme". Je pense que ça avait plus à voir avec notre relation personnelle qu’avec quelque chose de musical», a raconté l’ex-batteur de Nirvana.

À VOIR AUSSI                   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.