/opinion/columnists
Navigation

Le PCQ: un vrai parti d’opposition

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque Éric Duhaime a pris la tête du Parti conservateur à l’automne 2020, sa formation était marginale, voire quasi insignifiante. Depuis, il a régulièrement fait l’objet de railleries ad hominem mesquines et d’un dénigrement haineux.

Une presse aussi pestilentielle aurait pu anéantir le PC. Mais le contraire s’est produit. Les insultes n’ont troublé ni Duhaime ni ses supporters.

Envolée

Lundi dernier, une enquête de Mainstreet accordait au PC un spectaculaire 24 % des intentions de vote, juste après la CAQ avec 36 %. Certes, d’autres enquêtes le placent à 14 %. Mais si la volatilité des sondages trahit leur manque de rigueur scientifique, il reste que, sondage après sondage, la popularité du PC augmente.

Cette envolée sera-t-elle éphémère ou pérenne ? Les données fournies par Élections Québec permettent de penser que l’engouement des électeurs pour la formation est plus qu’une romance ponctuelle, mais peut-être le début d’une relation sérieuse. 

En 2020, à peine 6 % des personnes ayant fait un don à un parti politique avaient choisi le PC. 

En 2021, le PC arrivait ex æquo avec le PQ, avec environ 22 % des donateurs, derrière la CAQ avec 28,7 %. Venaient ensuite QS, avec 14,5 %, et le PLQ, avec 11,7 %. 

En 2022, l’inimaginable s’est produit. Le PC est choisi par 57,5 % des donateurs. La CAQ et le PLQ se font littéralement humilier avec respectivement 7 % et 6 %. 

Notons également que le nombre de membres du PC a fait un bond fulgurant et certainement unique dans l’histoire, passant de 500 à 55 000 en un an. Et pour cause !

Opposition

Dans un monde où règne le prêt-à-penser, Duhaime questionne la doxa et challenge le pouvoir. Il constitue l’unique espoir d’une véritable oppo-sition, et peut-être même la seule opportunité de sortir du conformisme intellectuel et des carcans politiques et économiques entretenus par les partis grisés par le pouvoir. Et ça, nombre d’électeurs apprécient grandement !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.