/lifestyle/food
Navigation

Les adresses du Cuisinomane: bijoux du Moyen-Orient

Coup d'oeil sur cet article

Mezzés, grillades aux parfums de sumac, de piment d’Alep, de zaatar, de cumin, de citron... Le pita grillé à la minute, l’abondance des légumes : vous l’avez peut-être deviné, cette semaine, mettons les pieds (et les papilles) au Moyen-Orient !

Ces endroits partagent avec amour et générosité une parcelle de leurs mœurs, traditions et savoir-faire, qui se traduit à travers des plats appelant la convivialité. 

Quelles que soient vos intentions, voici plusieurs bonnes adresses qui sauront vous transporter, le temps d’un moment, sur le bord de la Méditerranée.

Sur le pouce   

Lahmajoune Villeray, Trip de Bouffe, Falafel Yoni   

Photos courtoisie

Pour les petites ou grandes fringales, que vous soyez pressé ou non, ces trois destinations sauront combler vos envies de cuisine fraîche et ensoleillée du Moyen-Orient. Du lahmajoune (pizza arménienne) jusqu’aux falafels, on peut compter sur Lahmajoune Villeray et Trip de Bouffe pour refaire le plein de mezzés pour la maison : feuilles de vigne roulées à la main sur place, kibbeh, tzatziki, mouhamara, labneh et plusieurs autres spécialités maison qui méritent la découverte. 

Le petit festin   

Café chez Téta, Sumac, Mezzmiz   

Photo courtoisie

Petit festin ne signifie pas petite régalade : bien au contraire. Tandis qu’au Café Chez Téta on se rue sur les manouches – parmi les meilleurs en ville – grâce à la cuisson minute dans un four importé du Liban, on fonce fourchette première dans les frites au sumac et l’assiette poulet shawarma du Sumac. Au Mezzmiz, ce sont les plateaux-repas composés de 6 mezzés qui rendent la dégustation à la fois ludique, plaisante et... exquise. 

Le grand festin   

Damas, Kazamaza, Beroya   

Photo Vadim Daniel

Ici, une visite doit être préalablement préparée, tant au niveau physique que psychologique. On doit se préparer à être dépaysé, certes, mais aussi à voir (et à manger) une quantité incroyable de plats tout aussi délectables les uns que les autres. Fattouche, kibbeh, houmous généreusement garni, baba ghannouj, shish borek, kabab, shish-taouk... Des soirées toujours inoubliables ! 


Tommy Dion est chroniqueur/critique gastronomique et fondateur de la plateforme web et guide gourmand www.lecuisinomane.com.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.