/world/guerre-en-ukraine
Navigation

[EN DIRECT] 31e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements

Coup d'oeil sur cet article

31 jours après le début de l'invasion russe en Ukraine, les forces russes tournent leur attention vers l’est du pays, qu’elles bombardent maintenant sans relâche.

Voici les derniers développements, minute par minute                                      

19h37 | GB: les sanctions contre la Russie pourront être levées avec la paix

AFP

Les sanctions britanniques décidées contre la Russie après son invasion de l’Ukraine pourraient être levées si Moscou s’engageait à respecter un cessez-le-feu total et retirait ses troupes, a déclaré samedi la ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss. 


16h06 | Kyïv affirme que les États-Unis n'ont «pas d'objection» au transfert d'avions de combat polonais

AFP

Les États-Unis ont assuré à Kyïv qu’ils n’avaient «pas d’objection» au transfert d’avions de combat polonais à l’Ukraine, a affirmé samedi le ministre des Affaires étrangères ukrainien dans un message écrit transmis à l’AFP. 


15h06 | L’Ukraine dit avoir repris aux Russes le contrôle d’une ville dans le nord-est

AFP

Les forces ukrainiennes ont repris le contrôle de la ville de Trostianets, dans le nord-est de l’Ukraine, où les combats avec les soldats russes faisaient rage, a affirmé samedi le ministère ukrainien de la Défense. 


À LIRE | Des réfugiés ukrainiens doivent se battre avec la bureaucratie canadienne

Après avoir évité la mort et fui leur pays, des réfugiés ukrainiens doivent maintenant affronter la lourdeur de la bureaucratie pour tenter de venir au Canada. 


14h57 | Biden n'a pas appelé à un «changement de régime» en Russie

AFP

Le président américain Joe Biden, qui a déclaré lors d'un discours à Varsovie samedi que son homologue russe Vladimir Poutine ne devait «pas rester au pouvoir», n'a pas appelé à un «changement de régime» en Russie, a précisé un responsable de la Maison Blanche.

«Ce que le président voulait dire, c'est que Poutine ne peut pas être autorisé à exercer un pouvoir sur ses voisins ou sur la région. Il ne parlait pas du pouvoir de Poutine en Russie, ni d'un changement de régime», a dit le responsable.


13h41 | Des milliers de Russes manifestent à Prague contre Poutine

Quelque 5 000 personnes, selon les organisateurs, ont traversé le centre historique de Prague en scandant: « La Russie sans Poutine », « Liberté pour la Russie, paix pour l’Ukraine », ou « Poutine n’est pas la Russie ».

AFP

AFP


13h38 | Biden à la Russie : « Ne pensez même pas à avancer d'un centimètre en territoire de l'OTAN »

Le président américain Joe Biden s’est adressé directement aux Russes, lors d’un discours prononcé samedi à Varsovie pour leur dire que « le peuple russe n’est pas notre ennemi », dans le contexte de l’invasion russe en Ukraine.

« Permettez-moi de dire ceci si vous êtes capable de m’entendre — vous, le peuple russe, n’êtes pas notre ennemi. Je refuse de croire que vous accueillez favorablement le meurtre d’enfants et de grands-parents innocents ou que vous acceptez que des hôpitaux, des écoles, des maternités soient pilonnés par des missiles et des bombes russes », a lancé Joe Biden.

« Cette guerre est d’ores et déjà un échec stratégique pour la Russie. Ne pensez même pas à avancer d'un centimètre en territoire de l'OTAN. Pour l'amour de Dieu, cet homme (Poutine) ne doit pas rester au pouvoir», a également déclaré le président.

AFP


13h13 | La moitié des Ukrainiens prêts à participer aux combats, selon un sondage

Près de la moitié des Ukrainiens de 18 à 55 ans se disent prêts à participer directement aux combats face à l’invasion russe, selon un sondage établi par un centre de recherche norvégien malgré les contraintes de la guerre.

AFP

Pour les hommes, cette part grimpe à environ 70 %, tandis qu’elle avoisine 30 % pour les femmes, selon cette enquête d’opinion menée par l’Institut de recherche sur la paix d’Oslo (Prio) avec l’appui du sondeur local Info Sapiens.


13h10 | Les oligarques russes peuvent continuer à venir et faire des affaires en Turquie tant qu'ils respectent la loi turque et le droit international, a affirmé samedi le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

AFP


12h23 | Des milliers de manifestants à Londres pour soutenir les Ukrainiens 

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Londres pour soutenir les Ukrainiens, un mois après l’invasion de leur pays par la Russie, le maire de la capitale britannique critiquant l’action du gouvernement envers les réfugiés.

AFP

Aux couleurs du drapeau ukrainien bleu et jaune, la manifestation fait écho à l’appel lancé cette semaine par le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

AFP


12h04 | Deux frappes sur Lviv, au moins 5 blessés, selon le gouverneur régional

AFP


11h20 | L’Ossétie du Sud envoie des soldats en Ukraine pour aider l'armée russe

L’Ossétie du Sud, république autoproclamée qui a fait sécession de la Géorgie, a annoncé samedi avoir envoyé des soldats en Ukraine pour « aider à protéger la Russie », au 31e jour de l’invasion du territoire ukrainien par les forces russes.

« Nos gars vont remplir leur devoir militaire l’étendard fièrement levé », a déclaré sur Telegram le dirigeant de la république autoproclamée Anatoli Bibilov.

AFP


11h10 | Biden « pas sûr » que la Russie ait changé de stratégie en Ukraine

Le président américain Joe Biden a déclaré samedi à Varsovie qu’il « n’était pas sûr » que l’annonce par la Russie de concentrer son offensive sur le Donbass signifiait un changement de sa stratégie en Ukraine.

AFP

Interrogé par un journaliste sur ce point, il a répondu brièvement : « Je ne suis pas sûr qu’ils (les Russes) l’aient fait », alors que le commandement russe a déclaré vendredi vouloir « concentrer le gros des efforts sur l’objectif principal : la libération du Donbass », tranchant avec l’intention affichée du Kremlin de « démilitariser » et de « dénazifier » l’Ukraine entière.


10h57 | Tcherniguiv encerclée par les Russes, impossible d'évacuer les civils

La ville ukrainienne de Tcherniguiv, à environ 120 km au nord-est de Kyïv, est encerclée par les forces russes et il est impossible d’évacuer massivement les civils et les blessés, a alerté samedi son maire, Vladislav Atrochenko.

AFP

Selon l’édile, qui s’exprimait dans un breffage en ligne au Centre des médias d’Ukraine, un pont qui allait en direction de Kyïv a été détruit par les forces russes, tandis qu’un autre pont piétonnier, sous des tirs constants, menace de s’écrouler, empêchant la mise en place de couloirs humanitaires pour évacuer les civils. 

« La ville est réduite en cendres », a indiqué M. Atrochenko. Les autorités locales s’efforcent néanmoins de faire sortir les blessés graves, pour qu’ils puissent être opérés.


10h57 | Deux grandes régions allemandes, la Bavière et la Basse-Saxe, ont indiqué vouloir poursuivre toute personne utilisant en public la lettre « Z », symbole du soutien apporté à la guerre menée par la Russie de Vladimir Poutine contre l’Ukraine.

Les gens qui « expriment publiquement leur approbation de la guerre d’agression du président russe Poutine contre l’Ukraine en utilisant ce symbole “Z” doivent s’attendre à des conséquences pénales », a déclaré le ministre de l’Intérieur de Basse-Saxe, Boris Pistorius, dans un communiqué.


10h35 | Le président américain Joe Biden a qualifié samedi son homologue russe Vladimir Poutine de « boucher » lors d’une rencontre avec les réfugiés ukrainiens à Varsovie.

Interrogé sur « ce qu’il pensait de Vladimir Poutine, compte tenu de ce qu’il inflige à ces gens », M. Biden a répondu d’une phrase : « C’est un boucher », alors que la rencontre était transmise en direct par plusieurs chaînes de télévision depuis le stade national de Varsovie.

AFP


9h23 | Le président américain Joe Biden a réaffirmé samedi à Varsovie que l’article 5 du traité de l’OTAN, stipulant que l’attaque contre un pays membre est une attaque contre tous, constitue un « devoir sacré » pour les États-Unis.

M. Biden a donné cette assurance lors de son entretien avec le président polonais Andrzej Duda, dont le pays craint l’agressivité de Moscou après le déclenchement de l’invasion russe en Ukraine. 

AFP


9h04 | Le maire de Kyïv a finalement renoncé samedi à imposer un nouveau couvre-feu de 35 heures, qu’il avait annoncé à partir de samedi soir, pour revenir à un couvre-feu ne s’appliquant que de 20 h à 7 h, comme tous les soirs.


8h53 | La première vice-ministre ukrainienne des Affaires étrangères, Emine Djaparova, a comparé samedi l’utilisation de la désinformation lors du conflit en Ukraine au début d’une « troisième guerre mondiale », un mois après l’invasion russe de son pays.

La Russie a consacré des moyens conséquents pour véhiculer dans les médias et sur les réseaux sociaux sa version de la guerre, présentée comme une « opération spéciale » destinée à « dénazifier » l’Ukraine.

« Nous entrons dans une troisième guerre mondiale, pas un conflit conventionnel, mais une guerre informationnelle », a déclaré Emine Djaparova, elle-même ancienne journaliste, lors du Forum de Doha, au Qatar.

« Comme les radiations, ni vous le sentez ni vous le touchez, mais cela vous affecte », a-t-elle dit.


8h27 | À Hiroshima, le Japon et les États-Unis mettent en garde Moscou contre l’usage d’armes nucléaires

Leur avertissement survient alors que Moscou a refusé mardi d’exclure l’hypothèse d’un déploiement de son arsenal nucléaire, assurant que la Russie pourrait y recourir en Ukraine en cas de « menace existentielle ».


8h16 | Ukraine: l'armée russe assure ne pas prévoir d'appeler les réservistes

Le ministère de la Défense russe a assuré samedi ne pas prévoir d'appeler ses réservistes pour rejoindre les combats en Ukraine, dénonçant de « faux appels » reçus par des Russes qu'ils imputent aux services secrets ukrainiens. 


8h12 | Joe Biden a rencontré deux ministres ukrainiens à Varsovie

M. Biden, dont c’était la première rencontre avec des hauts responsables ukrainiens depuis le début de la guerre, a engagé une conversation informelle avec le chef de la diplomatie Dmytro Kouleba, assis à une longue table où ont pris place également le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov, le secrétaire d’État américain Antony Blinken et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin.

AFP


6h57 | Près de 3,8 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis l’invasion de l’armée russe le 24 février, selon le décompte de l’ONU publié samedi, mais le nombre d’arrivées s’est très nettement ralenti depuis le début de la semaine.

Au total, plus de dix millions de personnes, soit plus d’un quart de la population, ont dû quitter leur foyer. 

L’ONU estime à presque 6,5 millions le nombre de déplacés à l’intérieur de l’Ukraine.


6h42 | Un nouveau couvre-feu va à nouveau être instauré à Kyïv de samedi soir à lundi matin, a annoncé samedi le maire de la capitale ukrainienne, Vitali Klitschko.

« Le commandement militaire a décidé de renforcer le couvre-feu. Il va durer de 20 h samedi à 7 h lundi 28 mars », a indiqué le maire sur Telegram.

AFP


6h23 | La ville où vit le personnel de Tchernobyl occupée par les Russes, selon Kyïv

AFP

L’armée russe a pris le contrôle de la ville de Slavoutitch, où réside le personnel de la centrale de Tchernobyl, arrêtant brièvement le maire et suscitant des manifestations pro-ukrainiennes, ont indiqué samedi les autorités ukrainiennes.


5h25 | Bombes sur Kharkiv: «bien sûr qu’on a peur, ça tombe presque tout le temps ici»

Depuis que l'armée russe campe aux portes de la ville, les jours se suivent et se ressemblent à Kharkiv: tirs de roquettes et missiles s'abattent à intervalles réguliers sur la deuxième ville d'Ukraine, déjà martyre lors de la Seconde Guerre mondiale. 

AFP


5h24 | Forum de Doha: Zelensky accuse la Russie de pousser à la course aux armes nucléaires

« Ils se vantent de pouvoir détruire avec des armes nucléaires non seulement un pays en particulier, mais aussi la planète entière », a déclaré M. Zelensky laissant entendre que cela encourageait d’autres pays à se doter de l’arme atomique.

AFP


4h58 | Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a fait une première apparition publique en deux semaines, selon des images diffusées samedi, après une absence qui avait nourri des interrogations que le Kremlin s'était efforcé de balayer.

AFP

 


4h34 | Zelensky appelle le Qatar à augmenter la production de gaz pour contrer la Russie

« Je vous demande d’augmenter la production d’énergie pour que tout le monde en Russie comprenne que personne ne peut utiliser l’énergie comme une arme pour faire du chantage au monde entier », a déclaré M. Zelensky dans un message vidéo diffusé lors du Forum de Doha, organisé au Qatar.

AFP


À LIRE | La Russie augmente la pression dans l’est de l’Ukraine alors qu’elle stagne ou perd du terrain ailleurs.

Les forces russes ont perdu du terrain vendredi dans la grande ville de Kherson, tombée sous leur emprise au début du mois de mars, mais tournent leur attention vers l’est du pays, qu’elles bombardent maintenant sans relâche. 


À LIRE | Nos chroniques 

À VOIR AUSSI                                                                                

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.