/sports/hockey/canadien
Navigation

Le CH refait le coup aux Leafs

Bien que dominé, il l’emporte 4 à 2

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y aura pas de séries éliminatoires ce printemps au Centre Bell. Mais pour un soir, on a eu l’impression de revivre la fièvre du printemps dernier. 

• À lire aussi: Canadien: jouer les trouble-fête!

• À lire aussi: Saison possiblement terminée pour Drouin

• À lire aussi: Jeff Petry sur la touche

Il faut dire que ce sont les Maple Leafs qui étaient en ville. Et comme c’est toujours le cas lorsqu’une pandémie ne vient pas foutre les plans en l’air, plusieurs centaines de partisans vêtus de bleu ont pris place dans l’amphithéâtre.

Encore une fois, les partisans des Leafs sont retournés à Toronto déçus. Malgré une nette domination de leurs favoris, le Canadien l’a emporté 4 à 2.

Paul Byron a inscrit le but gagnant avec moins de deux minutes et demie à jouer.

D’ailleurs c’était la première fois depuis le 8 février 2020 que les deux rivaux s’affrontaient dans un Centre Bell comble.

Cole Caufield, après avoir marqué son sixième but en sept matchs, leur a donné un petit extra en sautant dans la baie vitrée pour narguer une rangée d’amateurs arborant leur allégeance au club visiteur. Le jeune a le sens du spectacle.

Grâce à Jake Allen

Sauf que pour la majeure partie de la soirée, ce sont les visiteurs qui ont mené le jeu. Une fois de plus, le Tricolore peut remercier Jake Allen. 

Obtenant un cinquième départ consécutif, le gardien a encore fait face à un barrage d’au moins 40 lancers (51). Ça fait trois fois de suite. Il n’a cédé que devant Auston Matthews et William Nylander.

« Toute l’année, il a été l’un de nos joueurs les plus constants. Il fait tellement de gros arrêts pour nous garder dans le match, a déclaré Byron. Notre première période n’était pas très bonne. On avait beaucoup de pression et il a réussi à garder le pointage 1 à 0. »


♦ Alexander Romanov a atteint un sommet personnel avec un temps d’utilisation de 27 min 16s.

 

Ce qu’on a remarqué...  

SAVARD EN ATTAQUE

Depuis son retour au jeu, David Savard se porte en attaque comme on ne l’avait pas vu le faire en début de saison. Il a inscrit son deuxième but en trois matchs en appuyant une poussée orchestrée par Nick Suzuki et Laurent Dauphin. En troisième période, il a obtenu une autre belle occasion de marquer en se présentant devant Erik Kallgren, pendant un désavantage numérique. D’ailleurs, il a pratiquement joué la totalité des 4 min 52 s que l’équipe a joué à court d’un homme.


FRAPPÉ EN PARTANT

William Lagesson disputait son premier match dans l’uniforme du Canadien. Pour lui permettre de chasser rapidement les papillons, Martin St-Louis l’avait inséré au sein de la formation de départ. Une décision qu’Auston Matthews a rapidement fait regretter au Canadien en ouvrant la marque. Ce fut donc une difficile entrée en matière pour le Suédois autour de qui ça passait parfois vite. D’abord jumelé à Joel Edmundson, il a également obtenu bon nombre de présences auprès de Savard. Lagesson a terminé la rencontre avec un temps d’utilisation de 13 min 45 s.


PITLICK ET PEZZETTA BLESSÉS

La liste des blessés du Canadien s’est allongée de deux noms au cours de la rencontre. Tyler Pitlick, après avoir encaissé un sévère coup d’épaule d’Ilya Lyubushkin, et Michael Pezzetta, mis en échec par Timothy Leljegren, ont tous deux retraité au vestiaire. Dans un cas comme dans l’autre, il est question de blessure au haut du corps.

+
David Savard
On aurait encore pu le donner à Jake Allen, mais le travail de David Savard méritait dêtre souligné Il a frappé, il a bloqué des tirs et il a marqué
-
Mike Hoffman
Il a décoché le premier tir du Canadien, dans la 9e minute de jeu, puis il est disparu Il a été lun des attaquants les moins utilisés par St-Louis
2
4
Première période
1-TOR: Auston Matthews (47) (Bunting, Marner)0:36
Punitions: aucune
Deuxième période
2-MON: David Savard (3) (Dauphin, Suzuki)9:44
3-MON: Cole Caufield (14) (Wideman, Suzuki)AN-18:08
Punitions: Rielly (Tor) 10:04, Holl (Tor) 17:20
Troisième période
4-TOR: William Nylander (24) (Tavares, Marner)AN-7:33
5-MON: Paul Byron (4) (sans aide)17:32
6-MON: Christian Dvorak (8) (Byron, Savard)FD-19:37
Punitions: Edmundson (Mon) 2:17, Dvorak (Mon) 6:41, Edmundson (Mon) 7:33
Tirs au but
TORONTO 12 - 15 - 24 - 51 MONTRÉAL 3 - 12 - 3 - 18
Gardiens:
TOR: Erik Kallgren (P, 2-2-1) MON: Jake Allen (G, 7-17-4)
Avantages numériques:
TOR: 1 en 3, MON: 1 en 2
Arbitres:
Kevin Pollock, Peter MacDougall
Juges de lignes:
Jonathan Deschamps, Andrew Smith
ASSISTANCE:
21 105
Jake Allen
Nick Suzuki
★★
Paul Byron
★★★

À VOIR AUSSI   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.