/entertainment/star-academie
Navigation

«Star Académie»: trois gars prêts à tout!

«Star Académie»: trois gars prêts à tout!
Jo�l Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

À quatre semaines de la finale, la compétition devient de plus en plus difficile à «Star Académie». Les trois gars en danger vont miser sur leur talent et leurs capacités vocales pour garder leur place ce dimanche. 

• À lire aussi: Vanessa Duchel: à la conquête du public français

• À lire aussi: «Star Académie»: Stromae est de retour au Québec

Julien Charbonneau s’est réjoui d’être enfin mis en danger pour la première fois cette semaine. «Après la huitième semaine, il était grand temps que je montre ce que je suis capable de faire en solo», a confié l’Académicien en entrevue.

Les profs n’ont vocalement pas beaucoup de points sur lesquels le faire travailler, Lara Fabian souhaitant surtout le voir s’ouvrir aux autres, notamment le public, quand il chante. «Faire entrer les gens dans ma bulle, c’est le défi que je dois relever cette semaine. Je pense que c’est un défaut qui s’est beaucoup amplifié durant la pandémie. Les seuls moments où je faisais de la musique, c’était pour moi, dans mon salon. C’est un mauvais pli de pandémie dont je suis conscient, mais c’est quelque chose qui se travaille très bien.»

Il va jouer sa place à l’Académie en interprétant le classique de la directrice, «Je t’aime». «Il y a eu un petit moment magique quand je l’ai faite pour la première fois. Mais c’est aussi une chanson idéale pour briser la barrière que je peux parfois mettre entre le public et moi.»

Vulnérable

Le défi d’Édouard Lagacé est différent. Il doit pour sa part accepter de se montrer vulnérable quand il interprète une chanson. Un problème qu’il traine visiblement depuis longtemps. «Ce n’est pas nouveau, je me suis déjà dit qu’il faudrait que je travaille là-dessus. Je comprends totalement ce que les profs attendent de moi, c’est peut-être le chemin pour s’y rendre qui est parfois moins clair. Je pense être capable d’y arriver, mais j’ai plus de facilité à me laisser aller quand je suis sur une scène devant du public.»

Édouard va interpréter «Ce soir l’amour est dans tes yeux» pour convaincre le public de voter pour lui. «C’est une chanson que j’aime beaucoup, surtout depuis la version de Louis-Jean Cormier. C’est une chanson d’amour pour essayer de se faire pardonner. Le texte est relativement simple, c’est un peu la chanson idéale pour laisser tomber les barrières. Je vais la chanter pour ma blonde, pour me faire pardonner d’être parti depuis tout ce temps.»

Malade

Les cordes vocales d’Olivier Bergeron ne vont pas mieux, et il est allé consulter un ORL, vendredi matin, pour tenter de trouver la source de son mal. Il reste toutefois très positif pour sa prestation. «Je n’ai plus trop de voix, mais je ne pense pas que ça paraisse lors du Variété, a-t-il confié au téléphone. Je vais tout donner pour faire ma chanson, je n’ai pas le choix. J’ai juste hâte de faire ma chanson, je le vois comme une opportunité supplémentaire.»

En raison de cette douleur aux cordes vocales, l’Académicien n’a pas pu faire son atelier individuel avec Lara Fabian durant la semaine, mais il n’est pas trop inquiet. «Je vais chanter "Mon ange", d’Éric Lapointe. C’est une chanson que j’adore. Je me préparais pour cette chanson depuis longtemps, mais je l’ai souvent repoussé. Ça ne m’inquiète pas beaucoup de ne pas avoir pu faire l’atelier avec Lara, je pense que c’est une chanson que je maîtrise bien. C’est un beau texte. On s’entend que ça ne va pas très bien dans le monde actuellement, je vais porter ce beau message d’amour au public.»

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.