/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 : Une députée caquiste testée positive, une ministre et une candidate en attente de résultats

Coup d'oeil sur cet article

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a été déclarée positive à la COVID-19 dimanche, alors que la ministre des Aînés, Marguerite Blais, et la candidate caquiste dans Marie-Victorin, Shirley Dorismond, attendent toutes deux les résultats de tests PCR.

Quoiqu’ils ne soient pas tous reliés, les cas de contamination continuent ainsi de s’accumuler à la Coalition Avenir Québec (CAQ) après que le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé jeudi dernier qu’il était atteint.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, a aussi annoncé dimanche avoir contracté la COVID-19.

Dans le cas de Marguerite Blais, elle aurait commencé à ressentir des symptômes de la maladie lundi et serait ensuite allée passer un test PCR, puisqu’elle s’y qualifie en raison de son âge. Plus précis que les tests rapides, ces tests sont dorénavant réservés à certaines catégories de la population.

Entretemps, son attaché de presse indique qu’elle s’est isolée chez elle.

  • Écoutez l'entrevue de Richard Martineau avec Nimâ Machouf sur QUB radio :

Dans Marie-Victorin

De son côté, la candidate de la Coalition Avenir Québec à l’élection partielle dans Marie-Victorin, Shirley Dorismond, a annoncé qu’elle s’isolera elle aussi pour les prochains jours après avoir ressenti lundi des symptômes reliés à la COVID-19.

Comme elle œuvre quelques jours par semaine en pharmacie dans le cadre de l’opération de vaccination, la candidate pourra elle aussi passer un test PCR demain, a indiqué son attachée de presse, Sarah Bigras.

Deux tests rapides effectués plus tôt lui auraient donné des résultats ambigus, d’où l’idée de passer un test PCR, a-t-on précisé.

«En attendant de recevoir le résultat de mon test PCR, je me place en isolement. Je vais poursuivre ma campagne, mais à distance, et me conformer aux consignes de la santé publique selon mon résultat», a indiquée Shirley Dorismond, sur Twitter, en fin d’après-midi.

Cette nouvelle survient alors que Shirley Dorismond devait participer cette semaine à deux débats réservés aux candidats à l’élection partielle dans la circonscription de Marie-Victorin, sur la Rive-Sud de Montréal.

«On est en train de vérifier ce qu’il sera possible de faire», a indiqué son attachée de presse.

Pas de sixième vague

Plusieurs élus de l’Assemblée nationale ont été déclarés positifs à la COVID-19 ces derniers jours au moment où le nombre de cas recensés par tests PCR ne cesse d’augmenter.

Or, le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, a réitéré dimanche qu’il était encore trop tôt pour confirmer que le Québec était plongé dans une sixième vague, même si la province s’en approchait.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.