/finance/business
Navigation

Un nouvel hôtel pourrait voir le jour à Bécancour

Coup d'oeil sur cet article

Un nouvel établissement hôtelier pourrait voir le jour à Bécancour, dans le Centre-du-Québec, à un moment où l’industrie touristique reprend son rythme post-pandémique.

Le nouveau casino situé sur la réserve abénaquise de Wôlinak est à la recherche d'un investisseur pour l’hôtel haut de gamme qui compterait jusqu'à 200 chambres. Trois chaînes hôtelières se sont déjà proposées pour en assurer la gestion.

«C'est certain qu'avec l'achalandage qu'on a au casino et l'éventuel achalandage pour la salle de spectacles, c'est inévitable qu'on va avoir un volume suffisant et ces gens-là qui viennent, veulent demeurer ici, ne veulent pas prendre leur véhicule ce qui est normal», a noté Dave Bernard, directeur du Grand Royal Wôlinak Casino.

Un nouvel établissement hôtelier est vu d’un bon œil par l’important centre équestre de la région qui compte, à son calendrier, 109 jours de compétitions. Ainsi, en cette année post-pandémique, il pourrait accueillir près de 22 000 visiteurs du Canada et des États-Unis.

«Ces gens-là souvent traversent à Trois-Rivières. Trois-Rivières est une ville évènementielle. Souvent la ville est débordée. On se retrouve à Drummondville. Une fois qu'on a fait le tour du Centre-du-Québec et de Bécancour, il n'y a plus beaucoup de places pour se loger», a constaté Christian Éthier, directeur du Centre Équestre Bécancour.

Un nouvel hôtel dans les parages serait aussi souhaitable pour le parc industriel de Bécancour sur le point de connaître un «boum» de développement grâce à la filière-batterie.

«Je pense que c'est un besoin qui va devenir de plus en plus présent notamment avec les emplois qu'on va créer et la construction qu'on va avoir», a observé Donald Martel, député caquiste de Nicolet-Bécancour.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.