/entertainment
Navigation

Star Académie: Sarah-Maude, Eloi et Jérémy en danger

Star Académie: Sarah-Maude, Eloi et Jérémy en danger
Jo�l Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le rituel des évaluations à «Star Académie» est maintenant beaucoup moins appréhendé par les Académiciens, qui voient bien que l’Académie se vide tranquillement de ses pensionnaires. Sarah-Maude, Eloi et Jérémy devront travailler fort pour conserver leur place. 

• À lire aussi: Une pause pour «Star Académie»: «La Voix» de retour en janvier prochain à TVA

• À lire aussi: «Star Académie»: Olivier, sauvé par le public

Mise en évaluation pour la forme, Krystel Mongeau bénéficie d’un soutien sans faille du corps professionnel qui louange son talent et ses capacités vocales dès qu’ils le peuvent. Son interprétation de «The Dance», de Garth Brooks, leur a permis de lui faire remarquer qu’elle avait pris beaucoup d’assurance dans son interprétation depuis le début de l’émission.

Nerveux après une courte nuit, Jérémy Plante était un peu stressé à l’idée de devoir performer devant les profs. En s’accompagnant de sa guitare, il a néanmoins livré la marchandise avec le classique de Joe Dassin, «Salut les amoureux».

Gregory Charles a immédiatement salué l’évolution dont fait preuve Jérémy depuis le début de son aventure à l’Académie. «Tous les débuts étaient plats, mais j’ai beaucoup aimé cette performance», a-t-il relevé.

Eloi Cummings avait opté pour une chanson en anglais, «Lookin’Out My Back Door», du groupe CCR (Creedence Clearwater Revival). Un choix questionnable selon Gregory Charles. «J’ai quelques doutes sur la prononciation en anglais, ce n’était pas toujours précis en termes de justesse, non plus. Mais j’ai aimé le respect de l’original », a analysé le prof.

La directrice Lara Fabian semblait toutefois bien contente. «Ta joie est contagieuse, il y a quelque chose dans ce que tu dégages qui irradie et on a envie d’être avec toi», a-t-elle exprimé.

Le doute

Sarah-Maude a encore du travail à faire, pas forcément sur sa voix ou sa technique vocale, mais davantage sur sa motivation et son acceptation de l’erreur. Elle a étonnamment choisi d’interpréter «Les yeux de la mama» de Kendji Girac.

Gregory a encore une fois rempli sa colonne de points négatifs sur sa feuille en l’écoutant. «Ton timbre est beau partout, mais j’avais l’impression que tu étais pressée. Ça allait vite, tu ne finissais pas une phrase pour tout de suite commencer la suivante. Ça a un peu nuit au plaisir que j’avais par ailleurs», a-t-il analysé.

«Quel cadeau, ta voix, a renchéri Guylaine Tremblay. C’est une voix merveilleuse qui nous berce et nous enveloppe. Mais je pense que tu n’es pas tout à fait débarrassée de ton chagrin. Tu n’étais pas totalement concentrée. Reste dans le moment présent, peu importe ce qui arrive dans la vie.»

En annonçant les noms des trois candidats mis en danger, Lara Fabian a insisté sur le fait qu’il n’y avait de naufrage pour personne, juste la volonté pour les profs d’amener le bateau à bon port.

Pour tenter de conserver son lit à l’Académie de Waterloo, Eloi va interpréter «Double vie», de Richard Séguin, lors du prochain Variété. Jérémy va tenter d’«Allumer le feu» du public et des profs, un immense succès de Johnny Hallyday, alors que Sarah-Maude va clamer haut et fort «Laisse-moi t’aimer», de Mike Brant, dans une version gospel revisitée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.