/lifestyle/books
Navigation

Débats amoureux

Débats amoureux
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

L’écrivaine française Amélie Cordonnier met en scène un homme obsédé par le sexe... alors que sa femme n’y pense plus du tout. 

Ensemble depuis 23 ans, un couple de Parisiens dans la petite cinquantaine a complètement cessé d’avoir des relations intimes. À en croire monsieur, qui est aussi le narrateur de ce truculent roman, ça fait d’ailleurs un moment que ça dure. Huit mois, deux semaines et quatre jours, pour être exact. Car très affecté par la situation, monsieur n’a pu s’empêcher de compter avec précision toutes ces journées sans. 

Tel que le lui rappellera un ami, « le sexe c’est toujours MMS. Au tout début, c’est Matin Midi et Soir, puis Mardi Mercredi Samedi, ensuite Mars Mai Septembre, et enfin Mes Meilleurs Souvenirs. » Peut-être, oui, mais si l’amour est encore présent au sein du couple, n’y a-t-il pas moyen de renverser la vapeur d’une manière ou d’une autre ? 

Un peu, beaucoup, plus du tout...

Ce qu’il y a de délicieux dans cette histoire, c’est la façon dont elle est racontée. Avec beaucoup d’humour et une bonne dose de dérision, l’auteure parvient en effet à traduire à merveille ce que cet homme va ressentir lorsque sa femme Isabelle désertera le lit conjugal pour aller dormir dans l’une des chambres vacantes de leur appartement, ou lorsqu’il réalisera que les baisers passionnés ont été les premiers à se faire la malle. 

On verra ainsi comment la perte de désir s’est peu à peu installée dans leur quotidien. Et comme ce n’est pas quelque chose d’enviable, tout ce que le narrateur va faire pour tenter de tirer son épingle du jeu. Jouissif ! 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

À lire aussi cette semaine   

Otage

Débats amoureux
Photo courtoisie

Décidément, les histoires d’avion en détresse sont à la mode par les temps qui courent ! Après le très bon Chute libre de T.J. Newman, voici Otage, qui met en vedette une hôtesse de l’air ayant accepté d’effectuer le vol inaugural Londres-Sydney d’une durée de 20 heures. Malheureusement pour elle, des pirates l’obligeront rapidement à choisir : sauver sa petite fille de cinq ans restée à terre ou sauver les 350 passagers du vol. Une lecture quand même assez stressante ! 


La famille Martin

Débats amoureux
Photo courtoisie

Ce 17e roman de David Foenkinos est un vrai régal. Et pourtant, c’est parce que l’écrivain français n’avait pas envie de se creuser la tête pour inventer une nouvelle histoire qu’il est né ! En décidant de prendre pour héroïne la première personne croisée dans la rue, Foenkinos aura en effet la chance de tomber sur une vieille dame dont la vie est loin d’être si banale que ça !  


Je dévore les séries

Débats amoureux
Photo courtoisie

Si on a savouré toutes les saisons de La casa de papel, on peut désormais en prolonger le plaisir avec une paella ou des pizzas rappelant celles qui ont été livrées aux otages dans l’un des épisodes. On a préféré regarder Peaky Blinders, Homeland, Game of Thrones, Les Soprano ou La chronique des Bridgerton ? Pas de souci, ce livre propose plein d’autres recettes faisant honneur à toutes ces séries ! 


Étonnantes histoires de fruits

Débats amoureux
Photo courtoisie

Saviez-vous qu’il existait pas moins de 140 espèces indigènes de bleuets ? Que c’est Samuel de Champlain qui a introduit les prunes en Nouvelle-France ? Que la culture des poires sauvages remonterait à 3000 ou 4000 ans ? Ou qu’au XIIIe siècle, des rangées de vignes recouvraient une bonne partie du Paris actuel ? Truffé d’anecdotes, ce livre passionnant retrace l’histoire d’une trentaine de fruits.  

Frissons garantis  

Ceux d’à côté

Débats amoureux
Photo courtoisie

Vous avez déjà entendu parler de la petite ville de Köpinge ? Eh bien nous non plus, mais c’est en Scanie, à l’extrémité sud de la Suède. Après avoir longtemps vécu à Stockholm, Bianca et Micke Andersson s’y sont installés à l’été 2015 afin de pouvoir offrir à leurs deux jeunes enfants un environnement sain et sécuritaire. Dans le quartier résidentiel où ils se sont installés, il n’y a tellement rien à craindre que verrouiller les portes d’entrée ne fait carrément pas partie des mœurs ! Pourtant, la plupart de leurs voisins sont loin d’être des enfants de chœur... 

L’enfer, c’est les autres

D’un bout à l’autre du roman, on découvrira ainsi ce qui s’est passé « avant l’accident » et ce qui se produira « après l’accident ». Un accident qui aura lieu le vendredi 13 octobre 2017 et qui, bien sûr, sera au cœur de l’intrigue. Mais pour comprendre comment une telle chose a pu arriver, il faudra d’abord apprendre à mieux connaître le voisinage immédiat des Andersson : l’ex-mannequin Jacqueline Selander et son très étrange fils (notre personnage préféré !), un couple de retraités colporteurs de ragots, et Ola Nilsson, un célibataire qui aurait déjà été condamné pour violences.

Un thriller qui se lit sans effort et qui a surtout l’avantage de nous transporter au loin !  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.