/sports/fighting
Navigation

Eleider Alvarez revient, mais chez les lourds-légers

Eleider Alvarez revient, mais chez les lourds-légers
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Près de deux ans après son dernier combat, Eleidez Alvarez remontera dans le ring le 5 mai prochain au Casino de Montréal.

• À lire aussi: Oscar Rivas à Cali en août

L’ancien champion du monde de la WBO chez les mi-lourds (175 lb) change toutefois de catégorie de poids et tentera sa chance chez les lourds-légers (200 lb). 

Alvarez (25-2-0, 13 K.-O.) ne le cache pas : la perte de poids a été un vrai calvaire pour lui avant ses derniers affrontements. Épuisé par cet exercice, il n’était pas au sommet de son art quand il a perdu son titre face à Sergey Kovalev en février 2020. C’était le même scénario quand il s’est fait passer le K.-O. par Joe Smith fils en août de la même année, lors de son dernier combat.

«Ce sera plus facile pour moi de ne pas avoir à perdre beaucoup de poids. Honnêtement, je devais perdre entre 20 et 25 lb avant et c’était très difficile», a indiqué Alvarez mardi, au cours d’une conférence de presse organisée par le Groupe Yvon Michel (GYM).

La solution

L’entraîneur Stéphan Larouche et le promoteur Yvon Michel sont persuadés que ce changement de division était la solution pour permettre au Québécois d’adoption de redevenir le pugiliste qui a excité les amateurs de boxe de la province pendant plusieurs années.

«Eleider Alvarez n’effectue pas un retour pour un seul combat. Il est dorénavant dans une division où il est plus à l’aise et sera en mesure de se concentrer davantage sur sa préparation, plutôt que sur sa perte de poids», a dit Michel.

«Il n’a pas eu la chance de passer plusieurs semaines au même poids et de travailler ses habiletés de boxeur, a renchéri Larouche. C’était plutôt la bataille pour faire le poids. Au fil des années, c’est extrêmement dur physiquement et psychologiquement.»

«Dépression sportive»

Après sa défaite par K.-O., Alvarez a été largué par son entraîneur de longue date Marc Ramsay. Le natif de la Colombie a ensuite tenté l’expérience Pedro Diaz en Floride, mais ce ne fut pas un succès. Il s’est donc tourné vers Larouche à l’automne dernier, mais il n’était pas dans le bon état d’esprit à ce moment.

«Il a vécu une sorte de dépression sportive, a affirmé Larouche. Il est passé de héros à perdre sa ceinture et à perdre par K.-O. contre Joe Smith fils. Il a plusieurs années derrière la cravate dans la boxe et il était fatigué. Je pense qu’il avait besoin d’une pause.»

Dans les derniers mois, Alvarez a toutefois repris goût à l’entraînement et affirme être «très bien mentalement en ce moment».

«C’est un combat quotidien pour Eleidez, a ajouté son entraîneur. Il reste un mois avant son combat et il devra être présent au gymnase comme il l’a été dans les dernières semaines. Il a commencé à nous montrer de belles choses et nous avons vu des flashs du Eleider des belles années. Nous allons devoir en voir davantage d’ici le 5 mai, mais c’est extrêmement encourageant.»

Reconnaissant

À bientôt 38 ans, Alvarez s’est dit reconnaissant de la patience de Michel et Larouche à son endroit. Il veut également profiter pleinement des dernières années de son entente avec GYM.

«J’ai encore deux années à mon contrat avec le Groupe Yvon Michel et je veux profiter de celles-ci. [...] Je veux boxer jusqu’à ce que je ne puisse plus le faire. Je vais arrêter quand je n’aurai plus ma vitesse. Pour le moment, je me sens en confiance.»

«Tant qu’Eleider aura le feu sacré, qu’il va bien se préparer et qu’il motivera ses entraîneurs, nous allons être derrière lui», a clamé Michel.

«Quand le mot va se passer qu’Eleider est rendu dans la division des lourds-légers, vous allez voir qu’il va être sollicité. Pour pouvoir bien répondre à la demande, nous voulons qu’Eleider nous démontre qu’il est prêt à faire les sacrifices nécessaires tous les jours.»

En d’autres mots, la balle est surtout dans le camp du boxeur.

- En plus d’Alvarez, Mathieu Germain et Mazlum Akdeniz seront en action au Casino de Montréal le 5 mai. Les futurs adversaires de ceux-ci seront annoncés dans les prochaines semaines.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.