/sports
Navigation

Avant Tiger Woods, d’autres miraculés du sport, de Hogan à Eriksen

Golf-USPGA-Woods-accident
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

AUGUSTA | Avant Tiger Woods, de retour au golf, au Masters d’Augusta, 13 mois après un grave accident de voiture qui faillit lui coûter la jambe droite, d’autres sportifs de haut niveau ont frôlé le pire, avant de revenir à la compétition et même gagner. 

• À lire aussi: Tiger Woods prêt à jouer... et à gagner

• À lire aussi: Tournoi des Maîtres: une marche «brutale»

• À lire aussi: Tournoi des Maîtres: Un champion endolori

Le précédent Ben Hogan 

En février 1949, le golfeur américain, triple vainqueur en Grands Chelems, est au volant de sa Cadillac, aux côtés de son épouse, quand survient une collision frontale avec un autobus. Ce grave accident lui cause de multiples fractures. Les médecins pensent qu’il ne pourra plus jamais marcher. Il rejoue pourtant dès l’année suivante et remporte l’US Open, le premier des six autres Majeurs qu’il ajoutera à son palmarès.

Lauda, retour de flammes 

Lorsque sa Ferrari prend feu sur le Nürburgring le 1er août 1976, Niki Lauda, coincé dans sa monoplace, voit la mort de très près. Brûlé au visage, les poumons asphyxiés, l’Autrichien survit pourtant. Et reprend le volant seulement six semaines plus tard. L’année suivante, il remporte son deuxième titre de champion du monde après celui glané en 1975. Un troisième suivra en 1984 avec McLaren.

Lemond, l’accident de chasse 

Golf-USPGA-Woods-accident
Reuters

Vainqueur du Tour de France l’été précédent, Greg Lemond trône au sommet du cyclisme mondial en 1987, lorsqu’une partie de chasse vire à l’accident le 25 avril. L’abdomen et la poitrine criblés de grenailles de plomb, il est entre la vie et la mort, mais s’en remet finalement et revient dans le peloton deux ans plus tard, au Tour d’Italie. Cinq semaines après, il devance Laurent Fignon de huit secondes sur les Champs-Elysées pour remporter sa deuxième Grande Boucle. Il la gagnera encore une fois l’année suivante.

Muster, fauché par une voiture 

En ce début d’année 1989, Thomas Muster est le joueur qui monte dans le tennis. Demi-finaliste aux Internationaux d’Australie, il s’apprête à disputer la finale du tournoi de Miami, quand un chauffard percute sa voiture, au matin du 1er avril. Gravement blessé au genou gauche, sa carrière est compromise. Mais l’Autrichien, que l’on voit s’entraîner la jambe dans le plâtre, revient sur les courts six mois plus tard. En 1995, il remportera Roland-Garros.

Lemieux survit au cancer 

Golf-USPGA-Woods-accident
AFP

Le 12 janvier 1993, Mario Lemieux, vainqueur de la Coupe Stanley lors des deux précédentes saisons, avec les Penguins de Pittsburgh, se voit diagnostiquer la maladie de Hodgkin, un cancer. Malgré des traitements par radiothérapie éprouvants, le hockeyeur canadien rejoue après deux mois d’absence et finit meilleur pointeur de la saison régulière (160 points - 69 buts et 91 passes - en seulement 60 matches disputés).

Seles, agressée au couteau 

Au début des années 1990, la Yougoslave Monica Seles (naturalisée américaine en 1994) semble promise à dominer sans partage le tennis féminin après être devenue la plus jeune N.1 mondiale de l’histoire. En 1993, alors qu’elle compte huit titres du Grand Chelem à seulement 19 ans, elle est victime en plein match à Hambourg d’une agression au couteau par un spectateur fan de Steffi Graf. Même si elle est vite remise de ses blessures physiques, Seles ne fait son retour qu’en 1995 et remporte en 1996 son neuvième et dernier tournoi majeur en Australie.

Maier percuté à moto 

Golf-USPGA-Woods-accident
REUTERS/Calle Toernstroem

Double champion olympique à Nagano en 1998, Hermann Maier est au sommet du ski alpin, quand sa moto est heurtée par une voiture à Radstadt, en Autriche, le 24 août 2001. Gravement blessé aux deux jambes, il manque de peu d’être amputé de la droite. Il ne rechausse ses ski qu’un an et demi plus tard, en janvier 2003, pour participer à une épreuve de Coupe du monde. En 2004, il remporte sa quatrième Coupe du monde, puis en 2005, sa première médaille d’or en slalom géant lors des Championnats du monde de Bormio en Italie.

Armstrong, la survie et le soufre 

Golf-USPGA-Woods-accident
AFP

Champion du monde surprise en 1993 sous la pluie battante d’Oslo, Lance Armstrong affiche un palmarès modeste de puncheur quand un cancer des testicules lui est diagnostiqué en 1996 à 25 ans. L’Américain gagne son combat contre la maladie, peut-être liée au dopage de son propre aveu. Deux ans plus tard, le Texan reprend les courses physiquement métamorphosé. Plus léger, il voltige en haute montagne et écrase la concurrence dans les contre-la-montre. Armstrong remporte le premier d’une série de sept Tours de France en 1999. Il en sera toutefois dépossédé pour dopage.

Pierce poignardé 

Depuis deux ans, le basketteur NBA Paul Pierce est le nouveau visage des Celtics. Mais au soir du 25 septembre 2000, il est attaqué au couteau par plusieurs agresseurs dans une boite de nuit. Poignardé onze fois, au visage, à la nuque et au dos, il survit. Un mois plus tard, il est au rendez-vous du début de saison, dont il disputera l’intégralité des 82 matches, tournant à 25 points de moyenne. Il sera champion en 2008 avec Boston et MVP de la finale.

Eriksen, cœur vaillant 

Golf-USPGA-Woods-accident
AFP

Le 12 juin 2021, en plein match du premier tour de l’Euro face à la Finlande, de battre le cœur de Christian Eriksen s’est arrêté. Inanimé de longues minutes, il a pu revenir à lui après un sauvetage d’urgence. Le milieu offensif, qui vit depuis avec un défibrillateur interne, a fait un retour tonitruant en sélection la semaine passée, marquant un but lors de la défaite en amical contre les Pays-Bas (4-2), puis un autre lors de la victoire contre la Serbie (3-0) à Copenhague, dans le stade où il avait été victime de son arrêt cardiaque.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.