/investigations/truth
Navigation

Non, le masque n’est pas tombé partout

32107112
Photo REUTERS Une passagère masquée dans le métro de Toronto en janvier 2021.

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : notre Bureau d’enquête, basé à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, nos journalistes et recherchistes vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L'ÉNONCÉ

Mardi dernier, le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, se posait cette question sur Twitter : « La grande question qui demeure sans réponse : pourquoi il n’y a qu’au Québec, parmi les 10 provinces canadiennes et les 50 États américains, où la science dicte le maintien du [masque] obligatoire ? »

LES FAITS

M. Duhaime a raison, mais seulement en partie. Le Québec est le dernier État ou province en Amérique du Nord à obliger le port du masque dans tous les endroits publics. Ailleurs, le masque reste toutefois nécessaire dans certains lieux considérés à haut risque.

Selon les recommandations du U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC), le port du masque est nécessaire dans les prisons, les hébergements pour itinérants, les hôpitaux et les centres de soins de longue durée. Plusieurs États exigent le masque dans ces contextes.

Au Canada, il est toujours nécessaire de porter un masque en avion et en train. Dans la plupart des provinces, il reste obligatoire pour le moment dans certains lieux publics. Par exemple, en Ontario et en Alberta, il faut le porter dans les transports publics, les établissements de santé et les centres de soins de longue durée. 

Philippe Langlois 

Le chiffre de la semaine : 911 G$  

C’est le montant versé par les banques canadiennes dans l’industrie du charbon, du pétrole, du gaz et des sables bitumineux depuis 2016, selon le plus récent rapport de Banking on Climate Chaos publié le 30 mars dernier. La RBC est la banque canadienne qui investit le plus dans les combustibles fossiles et la cinquième au monde en termes de financement. Suivent ensuite la Banque Scotia, la CIBC, la TD et la Banque de Montréal.

– Marie Christine Trottier

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.