/opinion/blogs/columnists
Navigation

C’est possible

Coup d'oeil sur cet article

Dans le dernier volet de son sixième rapport, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) nous donne trois ans pour éviter le pire. Je ne dois pas être la seule à avoir vécu de l’écoanxiété dans les derniers jours.

Dans ce volet, le GIEC propose des solutions pour limiter la hausse du réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius et donner une chance à notre planète de demeurer viable pour les humains.

Par exemple, il faut réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et revoir nos habitudes de consommation.

Dur de faire comme si on ne savait pas qu’en conservant le même mode de vie, on se dirige droit dans le mur.

Prêts pour des changements ?

Oui, les leaders mondiaux doivent agir concrètement pour limiter les effets de la crise climatique, mais je me demande si nous, la population, sommes prêts à faire les sacrifices nécessaires pour y parvenir.

Comment réagirions-nous si nos gouvernements mettaient en œuvre des mesures réellement drastiques pour contrer les changements climatiques ? 

Serions-nous prêts à faire une croix sur des habitudes ancrées en nous ?

Se poser les vraies questions

Il ne s’agit plus de simplement faire son recyclage ou d’apporter ses sacs réutilisables à l’épicerie, il faut faire beaucoup plus. 

Il faut être prêts à changer radicalement la manière dont nous vivons.

Pensez-y : seriez-vous capable de ne manger de la viande qu’en de rares occasions ? 

Seriez-vous prêts à ne plus prendre l’avion aussi souvent que vous le voudriez ? 

À prioriser réellement le transport en commun et le vélo ?

Le moment est venu de se demander jusqu’à quel point on est disposé à transformer notre vie en vue de l’avenir.

Limiter les effets des changements climatiques, c’est encore possible. 

Il suffit que nous ayons collectivement l’audace de voir plus loin que notre confort immédiat.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.