/finance/real-estate
Navigation

Les coûts des matériaux de construction battent un record de 40 ans

Les prix vont augmenter encore plus en raison de la guerre en Ukraine

Coup d'oeil sur cet article

L’indice des prix de la construction de bâtiments non résidentiels vient de fracasser un record vieux de 40 ans, et le pire est à venir si l’on se fie au prix du bois, qui a bondi de 60 % en trois mois.

• À lire aussi: L’offensive des caisses en libre-service chez Lowe’s

• À lire aussi: Ottawa: une maison vendue à plus de 800 000 $ du prix demandé

«L’effet de la guerre en Ukraine n’a même pas encore été pris en compte, alors ça risque d’être pire sur le terrain», prévient le PDG de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec (CEGQ), Éric Côté.

Après les inondations de la Colombie-Britannique de l’automne dernier, le prix du bois a augmenté de 60 % en l’espace d’à peine trois mois, note la CEGQ.

«Le bois, l’essence et l’acier risquent d’exploser de nouveau avec les chiffres du dernier trimestre», souligne Éric Côté.

Sur le terrain, ces hausses se font sentir, comme le constate Luc Brunelle, gérant d’un chantier de Leclair Constructions, sur la Rive-Sud de Montréal.

Luc Brunelle, gérant de chantier pour Leclair Construction.
Photo Francis Halin
Luc Brunelle, gérant de chantier pour Leclair Construction.

«Tout a augmenté, le prix du carburant, c’est fou. Pour le béton, il y a une surcharge pour tout ce qui est transport», a-t-il lancé, jeudi.

Les chiffres de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec lui donnent raison. Les prix du pétrole brut (+62 %), de l’essence et du gaz naturel (+58 %) ont bondi ces douze derniers mois.  

  • Écoutez Yves Daoust, directeur de la section Argent du Journal de Montréal et du Journal de Québec, sur QUB radio :   

Sans surprise, ces hausses de coûts font exploser la facture des projets.

«Une fois que c’est signé, on garde le prix. C’est la marge de profits qui diminue. On absorbe les coûts», explique Luc Brunelle, en ajoutant que certains entrepreneurs « laissent le contrat ouvert » pour les hausses.

«Si ça coûte plus cher à bâtir, on est obligé de refiler la facture un peu. On ne travaille pas gratuitement», illustre à la blague le gérant de chantier.

Contrats publics

Dans les contrats publics, la situation est pire, selon Éric Côté de la CEGQ. «Les clauses d’ajustement de prix de matériaux sont rares», avance-t-il.

À l’Association de la construction du Québec, on se dit inquiet. «Ça devient extrêmement difficile. On doit parfois soumissionner jusqu’à six mois d’avance pour des contrats publics», illustre son porte-parole Guillaume Houle.

Pour Marco Lasalle, directeur du service technique de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec, ce sont souvent les matériaux préassemblés qui sont plus difficiles à avoir.

«On est rendu au point où des entrepreneurs recommencent même à faire leurs propres fermes de toit. On n’a pas vu ça depuis les années 1970 au Québec», va-t-il jusqu’à dire.

À l’organisme SOS Plan de garantie résidentielle, qui aide les acheteurs de maisons et de condos à mieux connaître leurs droits, on est aux aguets. 

«C’est vertigineux ces trois derniers mois nos volumes d’appels sur les hausses de prix», conclut sa directrice, Gina Baroni.

Au cours de la dernière année, la chaîne d’approvisionnement et la main-d’œuvre soumises à de fortes pressions ont fait exploser le prix des matériaux. Voici pourquoi.

ALUMINIUM  

+54 % HAUSSE

Il est utilisé dans les murs-rideaux, les fenêtres, les portes, les fils, la signalisation, les lampadaires et les poteaux, les conduits de CVC, les toits, les revêtements extérieurs, la quincaillerie et l’équipement électrique et mécanique.

BITUME  

+38 % HAUSSE

Le bitume raffiné est principalement utilisé dans les applications de toiture et comme liant pour le pavage. Il est également utilisé pour l’insonorisation, les explosifs, la protection contre les moisissures, comme liant dans les briquettes, comme support pour les miroirs, pour le revêtement des poteaux de clôture et pour la stabilisation des sols.

CUIVRE  

+22 % HAUSSE

Le cuivre est principalement utilisé dans les câbles électriques et les tuyaux de plomberie, les conduites de réfrigérant dans les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, et dans les pompes à chaleur.

ACIER  

+16 % HAUSSE

L’acier est une composante majeure dans l’industrie. Bien qu’il soit principalement utilisé dans les structures en acier, il est également utilisé pour de nombreux composants mécaniques tels que les conduits de ventilation, les tuyaux de plomberie, les tuyaux de protection contre les incendies, les portes et les cadres, la quincaillerie et d’innombrables autres éléments.

COBALT  

+77 % HAUSSE

Le cobalt est utilisé comme matériau de liaison dans de nombreux métaux durs. Il s’agit notamment des carbures cémentés et des outils en diamant qui sont utilisés dans les applications de coupe et des aimants que l’on trouve dans les équipements et outils électriques.

BOIS  

+28 % HAUSSE

Le bois d’œuvre est utilisé dans les éléments de construction tels que les coffrages, les éléments de structure, les travaux de scierie, les portes, la menuiserie brute et les panneaux architecturaux.

NICKEL  

+ 24 % HAUSSE

Le nickel est combiné à d’autres métaux pour produire des alliages dont les propriétés offrent à la fois ductilité et résistance à haute température. Il est utilisé pour la fabrication de l’acier inoxydable et des alliages d’acier. 

PROPANE  

+177 % HAUSSE

Dans la construction, le propane est utilisé pour le chauffage temporaire et comme carburant pour les machines de construction. 

ÉTAIN  

+84 % HAUSSE

L’étain est utilisé dans les boîtes en acier, comme alliage avec le cuivre pour le câblage, et dans les soudures. 

Source : Trading Economics et Corporation des entrepreneurs généraux du Québec


Les augmentations de prix importantes se trouvent dans les produits structurels et civils, ce qui, inévitablement, a un impact sur le coût des projets de construction, selon la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.