/sports/hockey/canadien
Navigation

CH: la baloune dégonfle

Les Capitals écrasent le Canadien 8 à 4 au Centre Bell

Coup d'oeil sur cet article

Martin St-Louis a trouvé les bons mots pour décrire ce revers de 8 à 4 contre les Capitals de Washington, samedi, au Centre Bell.

• À lire aussi: «J’essaie d’en donner pour leur argent» –Anthony Mantha

• À lire aussi: «Je vais prendre un peu de blâme» –Martin St-Louis

• À lire aussi: «Ovi» et sa bande débarquent en ville

Ryan Poehling avait ramené un soupçon d’espoir au début de la troisième période en marquant son deuxième but de la rencontre pour réduire le pointage à 4 à 3. Mais il n’y a jamais eu de remontée miraculeuse. 

« Le cinquième but des Capitals a fait mal, a dit St-Louis. Notre baloune a dégonflé. Nous avons arrêté d’y croire à ce moment. »

Les Capitals avaient plus de talent, plus de profondeur, plus de combativité et un désir de vaincre encore plus grand. Ils ont simplement choisi d’appuyer sur l’accélérateur en fin de rencontre pour laisser leurs rivaux dans le brouillard. 

Retour sur terre

La lune de miel entre un entraîneur et ses joueurs n’est jamais éternelle au hockey, comme dans tous les sports. St-Louis a transformé cette équipe en une courte période, mais il ne peut pas tout changer. Il a aussi perdu des éléments clés à la date limite des transactions avec les départs de Ben Chiarot et de Artturi Lehkonen. 

Mais Jeff Gorton et Kent Hughes ont déjà dit qu’ils travaillent à construire le futur, pas le présent. 

Il y a des évidences qui ressortent. Le CH n’a pas une grande équipe. Toujours au plus fort de la course pour le 32e et dernier rang du circuit, le Tricolore (20-45-11) a maintenant perdu ses cinq derniers matchs. 

Signe d’une défensive vulnérable, c’était déjà la troisième fois que le Canadien accordait huit buts dans un même match cette saison. Le Wild et les Jets avaient également réalisé ce coup avant les Caps. 

Quatre points pour Mantha

Anthony Mantha (2 buts, 2 passes) et Dmitry Orlov (1 but, 3 passes) ont mené l’attaque des Caps avec chacun quatre points. Tom Wilson a aussi joué son rôle de l’intimidateur à la perfection avec cinq mises en échec et plusieurs prises de bec. 

Alex Ovechkin n’a pas décroché un rôle majeur avec un seul but. 


+
Poehling
Ryan Poehling a marqué un doublé pour une deuxième fois cette saison Il a joué un bon match au centre de Michael Pezzetta et Tyler Pitlick
-
Romanov et Savard
Il ny a pas juste la malchance Alexander Romanov et David Savard se retrouvaient sur la patinoire pour six des huit buts des Capitals Ils ont fini chacun à -3
8
4
Première période
1-WAS: Nic Dowd (10)(Orlov, Mantha)12:23
Punitions: Savard (Mon) 10:11, Larsson (Was) 13:04
Deuxième période
2-MON: Jake Evans (11)(Dvorak, Savard)1:56
3-WAS: Anthony Mantha (8)(Eller, Orlov)8:03
4-WAS: Anthony Mantha (9)(Eller)8:37
5-MON: Ryan Poehling (7)(Petry, Hoffman)8:51
6-WAS: Alex Ovechkin (47)(Kuznetsov)15:36

Punitions: Anderson (Mon) 7:47, Backstrom (Was) 7:47, Hoffman (Mon) 9:18, pénalité de banc (Mon) (purgé par Caufield) 10:04, Anderson (Mon) 17:42, Oshie (Was) 18:12
Troisième période
7-MON: Ryan Poehling (8)(T Pitlick, Romanov)2:22
8-WAS: Garnet Hathaway (13)(Dowd, Larsson)3:08
9-WAS: Dmitry Orlov (13)(Mantha)4:30
10-WAS: Justin Schultz (3)(Orlov, Johansson)AN-9:50
11-MON: Nick Suzuki (20)(Petry)14:53
12-WAS: TJ Oshie (10)(Kuznetsov, Carlson)AN-16:35
Punitions: Edmundson (Mon) 8:24, Pezzetta (Mon) 15:44, Edmundson (Mon) 19:05, Mantha (Was) 19:05
Tirs au but
WASHINGTON 7 - 18 - 16 - 41
MONTRÉAL 15 - 9 - 8 - 32
Gardiens:
WASHINGTON: Vitek Vanecek (G, 19-11-5)
MONTRÉAL: Samuel Montembeault (P, 7-17-6)
Avantages numériques:
WAS: 2 en 6
MON: 0 en 2
Arbitres:
Corey Syvret, Tom Chmielewski
Juges de lignes:
Caleb Apperson, Steve Barton
ASSISTANCE:
21 105
Anthony Mantha
Dmitry Orlov
★★
Ryan Poehling
★★★

Ce qu’on a remarqué... 

Le complice
Alex Ovechkin ne rajeunit pas à 36 ans, mais il reste un métronome. Le capitaine des Capitals a marqué son 47e but de la saison en deuxième période en décochant un tir parfait après un relais précis d’Evgeny Kuznetsov. Sur ce jeu, Kuznetsov a obtenu sa 50e passe de la saison. Il a atteint le plateau des 50 assistances en une saison pour la quatrième fois de sa carrière. Kuznetsov a terminé ce festival offensif avec deux passes. 

Suzuki : 20 buts
Nick Suzuki a atteint le chiffre des 20 buts pour la première fois de sa carrière. Il a déjoué Vitek Vanecek d’un tir des poignets foudroyant en troisième période. À ses deux premières saisons dans la LNH, l’Ontarien avait marqué 13 et 15 buts. Mais il s’agissait de deux saisons écourtées. Sur le plan défensif, Suzuki cherchera à oublier ce passage des Capitals avec un dossier de -3 et des ratés au cercle des mises en jeu (42 %).

Pas bon pour la moyenne
Avant cette année, Samuel Montembeault avait une expérience de 25 matchs dans la LNH avec les Panthers. Il a battu sa marque personnelle depuis déjà quelques semaines. Il en était à son 36e match. Capable du meilleur comme du pire, le numéro 35 n’a pas connu son meilleur départ face aux Caps en accordant huit buts. Les visiteurs ont toutefois profité de plusieurs bonnes chances de marquer dans cette rencontre. Pour Montembeault, c’était la huitième fois cette saison qu’il donnait cinq buts ou plus dans un même match. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.