/news/green
Navigation

Une tempête et des dommages similaires à l’Halloween 2019

Coup d'oeil sur cet article

Les Québécois se souviendront des forts vents qui ont frappé plusieurs régions du Québec vendredi, un système similaire à la tempête controversée de l’Halloween 2019, selon une météorologue d’Environnement Canada.

• À lire aussi: Montréal: entraves majeures durant le week-end pascal

• À lire aussi: Quelques nuages en attendant un lundi de Pâques ensoleillé

• À lire aussi: Congé pascal: ouvert ou fermé?

«Ce n’est pas un système que l’on observe régulièrement, mais qu’on voit quand même», a indiqué à l’Agence QMI Amélie Bertrand, météorologue pour Environnement Canada.

Provenant de la même perturbation qui a apporté jusqu’à 80 cm de neige au Manitoba, le système a plongé plus de 120 000 clients d’Hydro-Québec dans le noir vendredi soir. 

La plus forte rafale a été enregistrée à Terrebonne, sur la Rive-Nord à 107 km/h durant la soirée. 

«Toutes les pointes de vents forts ont été enregistrées sur l’île de Montréal et son pourtour», a ajouté Amélie Bertrand.

De fortes rafales ont été aussi rapportées en Ontario. La ville de Niagara Falls a rapporté une rafale de 123 km/h vendredi soir. 

Celle d’Ottawa, moins affectée par les intempéries, a enregistré une rafale de 86 km/h. Dans cette province également, 100 000 pannes d’électricité.

Samedi matin, les gens pouvaient observer dans ce secteur, des arbres endommagés, arrachés et abris temporaires qui se sont envolés même s’ils étaient ancrés. 

En date de samedi, plus de 20 000 abonnés d’Hydro-Québec sont encore sans électricité.

À titre de comparaison, la tempête de l’Halloween 2019 a enregistré des rafales allant jusqu’à 113 km/h. 

Affectant toutefois le Québec de manière plus globale, le phénomène a privé plus de 900 000 clients d’Hydro-Québec de courant.

De retour en 2022, le système de vendredi s’est dissipé dès samedi matin pour offrir une journée de températures douces partout à travers la province.

-Avec les informations de TVA Nouvelles

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.