/news/currentevents
Navigation

Un meurtrier en fuite retrouvé près de 30 ans plus tard

Un meurtrier en fuite retrouvé près de 30 ans plus tard
FBI

Coup d'oeil sur cet article

Un Colombien qui a tué sa femme et sa fille dans les années 1990 a été retrouvé aux États-Unis cette semaine, ont annoncé les autorités américaines.

• À lire aussi: Une fusillade au volant à Toronto fait cinq blessés

• À lire aussi: Une résidence de Saint-Hyacinthe ravagée par les flammes

William Hernando Usma Acosta avait pris la fuite en 1994 après avoir abattu son épouse et son enfant par balle à Medellín pendant une dispute, indique le FBI.

L’homme, aujourd’hui âgé de 61 ans, a été retrouvé à Belmont au Massachusetts sous le nom de Carlos Alberto Rendon. Le sexagénaire a depuis épousé une Américaine et le couple a eu un fils.

En vertu de son mariage, le meurtrier a pu obtenir un statut légal permanent aux États-Unis et a déposé une demande de citoyenneté en 2020 en utilisant un certificat de naissance frauduleux, selon le FBI.

Or, pour faire sa demande, Usma Acosta a aussi dû fournir ses empreintes. Celles-ci ont ensuite été utilisées pour vérifier sa véritable identité, rapporte le New York Post.

Un meurtrier en fuite retrouvé près de 30 ans plus tard
FBI

«William Hernando Usma Acosta doit faire face à la justice pour ce qu’il a fait. Il s’agit d’un meurtrier qui pensait pouvoir échapper à la justice en entrant aux États-Unis et en créant une nouvelle identité», explique Joseph Bonavolonta, un agent spécial responsable de la division Boston du FBI.

Usma Acosta a fui son pays natal peu de temps après le meurtre de sa femme, Laura Rose Agudelo, le 19 juin 1994, mais a été condamné par contumace pour meurtre et possession d'armes à feu avec un mandat d'arrêt international émis contre lui.

Il avait écopé d’une peine de 45 ans de prison, qui avait été réduite à 29,5 ans en raison d’un changement de directives sur la détermination des peines. Ses droits civiques ont également été restreints pendant une période de 10 ans.

Les responsables de l’immigration américains ont maintenant l’intention de renvoyer le meurtrier en Colombie.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.