/sports/opinion/columnists
Navigation

Jeu-questionnaire sur la mouchetée

fishing
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La pêche à l’espèce la plus prisée par les manieurs de canne est différente au printemps que plus tard en saison. 

• À lire aussi: De tout pour tous

Dès vendredi prochain, le 22 avril, dans la majorité des zones, il sera permis de se lancer aux trousses des ombles et des truites qui ont égayé nos discussions et notre imaginaire tout l’hiver. En ce qui a trait à l’omble de fontaine, savez-vous ou vous rappelez-vous comment maximiser vos chances au cours des premières semaines suivant l’ouverture ? Je vous propose aujourd’hui plusieurs scénarios à la suite de questions ou de mises en situation. Parmi les choix énoncés, en vous rappelant que la pêche n’est pas une science exacte, tentez d’identifier quelle est la réponse la plus plausible. Vous trouverez le solutionnaire au bas de la page, imprimé à l’envers.

Les questions suivantes vous permettront d’évaluer vos connaissances sur la pêche printanière à l’omble de fontaine.
Photo courtoisie
Les questions suivantes vous permettront d’évaluer vos connaissances sur la pêche printanière à l’omble de fontaine.

Quiz
Question #1
Continuez la phrase : En avril et au début mai, les mouchetées indigènes, comparativement à celles ayant été ensemencées au cours de l’année ou des années précédentes...

A) seront moins actives

B) auront quasiment les mêmes réactions

C) évolueront plus profondément

D) seront moins rapides

B
auront quasiment les mêmes réactions
Question #2
La zone de confort de la truite mouchetée se situe entre 11 et 14 °C. En sachant que la glace se dissout à 4,4 °C, l’eau ne sera guère plus chaude tant et aussi longtemps que le soleil n’aura pas réchauffé la nappe d’eau. Quelle profondeur les poissons privilégieront-ils moins ?

A) blottis près du fond

B) entre deux eaux

C) dans moins de deux mètres

D) dans moins d’un mètre de profondeur

B
entre deux eaux
Question #3
En début de saison, la truite mouchetée a plus facilement accès à de la nourriture comme des insectes terrestres, des vers de terre, des petits rongeurs, etc. Est-ce parce qu’ils sont entraînés … ?

A) par les eaux gonflées

B) grâce à la température près des berges

C) dû à l’accumulation de glace

D) cette affirmation n’est pas exacte

A
parce qu’ils sont entraînés par les eaux gonflées
Question #4
Lequel de ces emplacements est moins productif au printemps ?

A) à proximité des fosses

B) dans les secteurs où il y a des branches

C) non loin des souches

D) près des structures naturelles submergées dans moins d’un mètre de profondeur

A
à proximité des fosses
Question #5
Continuez la phrase : La pêche avec des petits tubes, des petits Twister, des grubs ou autres corps souples sera moins performante avec des têtes plombées dont le poids est...

A) de moins de 1/32 d’once

B) de moins de 1/16 d’once

C) de moins de 1/8 d’once

D) de plus de 3/8 d’once

D
de plus de 3/8 d’once
Question #6
Si le dégel a été très hâtif dans votre secteur, disons trois semaines plus tôt que d’habitude. Est-ce que la truite sera en eau… ?

A) très peu profonde

B) peu profonde

C) le long des premiers escarpements

D) en grande profondeur

C
le long des premiers escarpements
Question #7
Surprise, vous arrivez à votre lac éloigné dans l’arrière-pays et ce dernier est encore gelé. Par chance, vous avez apporté quelques brimbales et une tarière à glace. Est-ce que vous pouvez en utiliser...?

A) dix comme en hiver

B) cinq comme en hiver

C) une seule

D) vous ne pouvez pas utiliser une brimbale

C
une seule brimbale
Question #8
Dès que la surface des eaux se sera réchauffée, ces magnifiques poissons rechercheront ensuite des endroits qui emmagasineront la chaleur le plus rapidement possible. Est-ce...?

A) les pointes de roches et de sable

B) les escarpements abrupts

C) les lignes d’herbes

D) les escarpements secondaires

A
les pointes de roches et de sable
Question #9
Dès les premières chaleurs, ces batailleurs ne cibleront pas le type de site suivant. Est-ce...?

A) les eaux stagnantes et peu oxygénées

B) les affluents qui génèrent beaucoup d’oxygénation et de bouffe

C) les escarpements le long des plages

D) les entrées de baies

A
les eaux stagnantes et peu oxygénées
Question #10
Continuez la phrase : Si vous exploitez un ruisseau, souvenez-vous que lorsque la saison débute, la truite recherchera des sites...

A) ombragés

B) peu profonds

C) très profonds

D) qui ne sont pas trop influencés par le courant

D
qui ne sont pas trop influencés par 
le courant
Question #11
Avec une offrande métallique comme la Flasher ou la Lake Clear Wabbler, à ce temps de l’année, pour éviter les accrochages à répétition, on doit opter pour un bas de ligne d’une longueur de...?

A) moins de 30 cm

B) moins de 60 cm

C) le plus long possible

D) la longueur importe peu

A
de moins de 30 cm
Question #12
Si la température de l’eau est uniforme partout, dû au dégel tardif ou d’un sévère front froid, que fera la mouchetée ?

A) elle sera immobile

B) elle se manifestera souvent en surface

C) elle nagera dans les grandes profondeurs

D) elle se promènera beaucoup pour trouver de l’eau plus chaude

D
elle se promènera beaucoup pour trouver de l’eau plus chaude
Question #13
Lequel de ces sites devriez-vous éviter au printemps ?

A) le pourtour des îlots de roches

B) les sites rocailleux où il y a des pierres émergentes

C) les falaises qui bordent les rives

D) ces endroits sont tous prometteurs, car ils emmagasinent la chaleur pour la diffuser par la suite

D
ces endroits sont tous prometteurs, car ils emmagasinent la chaleur pour la diffuser par la suite
Question #14
Continuez la phrase : À la vue d’une cabane à castor, certains adeptes s’éloigneront de peur de s’accrocher dans les branchailles empilées pêle-mêle sous la surface. En fait, il s’agit d’un...

A) endroit productif qui abrite un garde-manger non négligeable

B) site à exploiter surtout à la fin de l’été

C) emplacement à éviter

D) spot surévalué

A
un endroit productif qui abrite un garde-manger non négligeable
Question #15
Continuez la phrase : Les baies vaseuses qui affichent normalement une faible profondeur ne sont pas invitantes. En fait, il s’agit d’un...

A) paradis pour les insectes volants et d’innombrables petites bestioles que l’on devrait exploiter

B) site qu’ils ne fréquenteront jamais

C) site qu’ils ne fréquenteront qu’en automne

D) emplacement performant uniquement quand le vent souffle dans cette direction

A
un paradis pour les insectes volants et d’innombrables etites bestioles que l’on devrait exploiter

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.