/portemonnaie
Navigation

NFT : vous pouvez acheter des parties de la Russie pour aider l'Ukraine

NFT : vous pouvez acheter des parties de la Russie pour aider l'Ukraine
Russiaforsale.org

Coup d'oeil sur cet article

Avis aux adeptes de NFT: si vous avez les moyens de vos ambitions, vous pourriez mettre la main — virtuellement, précisons-le — sur une partie de la Russie grâce à la campagne de financement Russia For Sale. L’argent récolté servira à aider les Ukrainiens à «rebâtir leur pays».  

• À lire aussi: Inflation galopante, pertes d’emplois en série, entreprises à l’arrêt : l’économie russe est-elle sur le point de s’effondrer?

Plusieurs campagnes de financement pour venir en aide au peuple ukrainien ont vu le jour depuis le début de l’invasion russe, le 24 février dernier. Toutefois, Russia For Sale en est une tout à fait différente. 

«En réponse à l’agression impérialiste russe, nous avons décidé de vendre définitivement les territoires de la Russie! Poutine est connu pour s’emparer des terres des autres pays. Alors, donnons-lui le goût de sa propre médecine», peut-on lire d’emblée sur le site web. 

NFT : vous pouvez acheter des parties de la Russie pour aider l'Ukraine
Russiaforsale.org

 

Comment ça marche? 

Si vous souhaitez par un commun hasard de devenir propriétaire d’un district sous forme de NFT (non-fungible tokens ou jetons non fongibles, en français), comme Saint-Pétersbourg, c’est votre chance. 

Tout dépendant la superficie de la région désirée, les NFT sont évalués entre 0,5 ETH et 4 ETH, soit la cryptomonnaie Ethereum. Pour vous donner une idée, 1 ETH vaut actuellement 3850 dollars canadiens.  

Chaque pièce est unique, a son propre nom, sa propre taille et vous avez même droit aux armoiries originales de la région. 

• À lire aussi: La Russie pourrait utiliser de «petites» armes nucléaires en Ukraine

Où ira l’argent récolté par la vente des territoires? 

La totalité des profits seront transférés au portefeuille numérique du ministère ukrainien de la Transformation numérique. L’organisation mène elle-même une cyberguerre contre la Russie, notamment contre la désinformation. 

Au moment d’écrire ces lignes, 27 des quelque 2443 régions disponibles étaient vendues, pour un total de 24 500$ (6,1425 ETH). 

D’ailleurs, une personne souhaitant revendre son territoire pourra le faire. Un petit 5% de la vente sera lui aussi remis à l’Ukraine. 

NFT : vous pouvez acheter des parties de la Russie pour aider l'Ukraine
Russiaforsale.org

Le bunker de Poutine en vente 

Après les territoires, Russia For Sale mettra en vente divers bâtiments russes, comme le Kremlin, la tour Ostankino, le palais d’hiver... jusqu’au bunker et la maison à 956 M$ de Vladimir Poutine.  

Ce n’est pas tout. L’ultime étape de cette campagne de financement sera de mettre en vente une version numérique du «grand-papa de la Révolution d’Octobre», Lénine. Le prix n’a pas encore été annoncé, mais si une petite région coûte 0,5 ETH, imaginez un personnage mythique de l’ère soviétique.  

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.