/news/society
Navigation

NON-STOP 24/24: Montréal annonce un projet-pilote pour redynamiser la vie nocturne

Coup d'oeil sur cet article

La Société des arts technologiques servira de l’alcool 24 heures sur 24 pendant trois jours en mai prochain dans le cadre d’un projet pilote de la Ville de Montréal, une première au pays.

«Les nuits regorgent d’occasions pour le développement économique, culturel, social et territorial. Ce projet pilote s’inscrit dans une perspective de relance et de dynamisation des activités économiques nocturnes. Nous sommes ravis de soutenir ce projet et cette collaboration avec MTL 24/24», a soutenu le maire du Plateau-Mont-Royal Luc Rabouin, aussi responsable du développement économique et commercial, du savoir, de l'innovation et du design.

Il s’agit de la première fois au Canada qu’une permission de ce genre est accordée à un établissement servant des boissons alcoolisées. Des mesures novatrices de mitigation des nuisances et de réduction des méfaits liés à la consommation sont prévues du 21 au 23 mai prochain afin d’assurer un déroulement sécuritaire et une cohabitation harmonieuse entre les participants et les résidents du Faubourg Saint-Laurent.

«L’équipe de la Société des arts technologiques (SAT) est très heureuse d’accueillir ce projet pilote et ainsi devenir la première salle au Québec à pouvoir bénéficier de ce privilège. C’est un dossier qui nous interpelle depuis plusieurs années et notre équipe a toute l’expertise nécessaire pour faire de cet événement un réel succès», a ajouté Jenny Thibault, directrice générale de la Société des arts technologiques.

La Ville donne de l’air aux restaurants

Montréal a aussi annoncé jeudi un Fonds de relance de 2 millions $ pour les restaurants et bars afin de soutenir l’achalandage au centre-ville.

Chaque établissement peut bénéficier d’une aide allant jusqu’à 15 000 $. Les projets qui seront appuyés sont des aménagements intérieurs ou extérieurs afin d’offrir un environnement sanitaire sécuritaire, de promotion événementielle, de communication de l’offre commerciale et de marketing numérique de l’offre commerciale.

«Ce Fonds de relance, en adéquation avec les soutiens financiers accordés par la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec, permettra aux entrepreneurs d’avoir une certaine quiétude pour la reprise de leurs activités», a soutenu Luc Rabouin.

Cette enveloppe est accessible aux restaurants et bars situés dans le centre-ville de Montréal et sa zone d’influence immédiate, soit le périmètre allant du fleuve et l’autoroute Bonaventure jusqu’à l’Avenue Rosemont / Van Horne et de l’autoroute Décarie à la rue Iberville.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.