/entertainment/star-academie
Navigation

Finale de «Star Académie» : Eloi ou Krystel, le public fera son choix!

Finale de «Star Académie» : Eloi ou Krystel, le public fera son choix!
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Deux personnalités, deux voix, deux parcours et deux approches artistiques vont s’affronter lors de la finale de «Star Académie», ce dimanche. Eloi Cummings a pu compter sur le soutien des téléspectateurs à chacune de ses mises en danger, alors que Krystel Mongeau bénéficie de l’appui indéfectible des profs, qui voit en elle un diamant vocal.

Mais le public sera le seul maître de la décision, à savoir de couronner Eloi ou Krystel comme gagnant de cette édition 2022. 

• À lire aussi: «Star Académie»: Camélia et Olivier sortent la tête haute

• À lire aussi: Eloi et Krystel en finale

Eloi Cummings, 16 ans, Îles-de-la-Madeleine

Le charme de la jeunesse

Finale de «Star Académie» : Eloi ou Krystel, le public fera son choix!
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Fraîchement débarqué des Îles de la Madeleine, Eloi Cummings n’aurait jamais pensé se rendre en finale de «Star Académie», il y a seulement quelques semaines. Les votes du public successif lui ont toutefois laissé entrevoir la possibilité de remporter cette finale.

En s’inscrivant aux auditions, l’adolescent de 16 ans avait surtout envie d’en découvrir davantage sur le milieu de la musique. «Je voulais apprendre le plus possible, explique-t-il en entrevue. Mon idée était d’emmagasiner le plus d’apprentissages possible, tout en recevant des conseils avisés sur ce métier. Je voulais recevoir le plus de réponses à toutes mes questions sur la manière dont ça fonctionne. Je me disais aussi que ça pourrait me permettre de me faire connaître et que le public me découvre.»

Son passage à l’Académie de Waterloo a finalement pris des proportions qu’il n’aurait jamais crues possibles. Il a fait un cheminement incroyable depuis quatre mois, et il constate lui-même qu’il s’est énormément amélioré autant dans la connaissance de la musique, l’interprétation, les techniques de chant que tout ce qui touche au métier.

«Je me sens plus mature. Les profs ont pu m’apprendre plein de choses. Je sens aussi que je suis plus solide. En fait, j’ai pu apprendre autant avec les autres Académiciens qu’avec les profs et les rencontres que l’on a pu faire.»

Quoi qu’il arrive lors de la finale, Eloi souhaite finir son secondaire pour apprendre les bases, mais il se sent aussi prêt à se lancer dans une carrière en musique. Il a mis à profit les dernières semaines pour se faire des scénarios dans la tête et se poser les bonnes questions sur son avenir. «Je me sens en confiance pour me lancer dans une carrière et tout donner au public. On en a parlé avec mes parents, je crois qu’ils sont d’accord pour me laisser aller dans cette direction. Ils me font confiance, ils me laissent faire ce que je veux, mais pas d’importe quoi non plus.»

Le soutien inconditionnel du public, qui se traduit par sa présence en finale, le pousse et le motive, tout comme ses idoles qu’il a pu rencontrer au fil de la saison. «Je suis très content de la présence de Salebarbes au Variété, ce dimanche, dont deux membres sont originaires des Îles. J’ai aussi pu discuter avec plein de gens que j’admire, comme Daniel Lavoie, Zachary Richard ou Yannick Nézet-Séguin. Ce sont, chaque fois, des rencontres très fortes en émotion.»

Le jeune madelinot est même prêt à faire le sacrifice de quitter ponctuellement ses Îles pour aller chanter à travers le Québec. Une tournée des deux finalistes est d’ores et déjà prévue pour l’hiver 2023.

Krystel Mongeau, 25 ans, Sherbrooke

Une voix étincelante

Finale de «Star Académie» : Eloi ou Krystel, le public fera son choix!
Joël Lemay / Agence QMI

Soutenue par le corps professoral depuis le début de la saison, Krystel Mongeau a décidé de vivre l’aventure à fond, et d’explorer toutes les facettes de ce métier, avant de pouvoir l’exercer à plein temps.

«Star Académie» est arrivée au bon moment dans la vie de Krystel. Après deux ans à s’occuper de sa fille au quotidien, sans chanter, elle a ressenti l’appel de la musique. «Il me manquait quelque chose dans ma vie. Avec mon chum, on a pris la décision, et je me suis lancé pour donner un second souffle à ce que j’aime le plus faire au monde. Je me suis écouté et ça m’apporte beaucoup de bonheur.»

La jeune femme affirme aussi avoir acquis une grande confiance en elle à travers cette expérience. Plutôt introvertie à la base, elle a compris qu’elle avait sa place et qu’elle devait la prendre à sa juste valeur.

«Je me suis laissé aller et j’ai découvert une autre facette de moi. Je vais toujours rester la petite fille introvertie, mais je me laisse beaucoup plus être qui je suis, en plus de me donner le droit de faire des erreurs.»

Elle se demande comment elle a réussi le défi de passer près de quatre mois sans avoir sa fille auprès d’elle, mais en se rappelant quotidiennement les raisons pour lesquelles elle a décidé de venir à l’Académie l’a aidé. Elle affirme même que l’expérience en valait la peine. «Le fait d’être en finale me fait réaliser que tous ces sacrifices n’ont pas été vains. Je l’ai fait pour moi, mais aussi pour ma fille. Elle va comprendre que, dans la vie, il faut aller au bout de ses rêves pour être heureux. Avant de partir, je me suis quand même assuré que les fondations étaient solides, que tout notre entourage allait aider mon chum et ma fille durant mon absence.»

La chanteuse à la voix exceptionnelle a choisi d’interpréter «Je ne suis qu’une chanson», de Diane Juster, lors de la finale, mais elle aimerait bien se lancer dans le New Country dans un avenir rapproché. «Gregory Charles m’a fait comprendre que je suis actuellement dans une compétition, et qu’il faut que je fasse des chansons qui vont mettre en valeur toutes mes facettes. Le country va venir plus tard.»

Ce qui est sûr, c’est qu’elle va tout faire pour rester dans ce milieu le plus longtemps possible. «Je vais d’abord prendre du temps pour rebâtir une nouvelle routine avec mon chum et ma fille. Ensuite, je veux foncer pour relancer les contacts que je me suis fait ici. Que ce soit en tant que chanteuse ou choriste, je veux faire ce métier. Tant que je suis sur une scène et que je chante, je vais être heureuse.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.