/weekend
Navigation

La carrière de Diane Lavallée en 5 photos souvenirs

Chaque semaine dans son cahier Weekend, Le Journal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs.

Diane Lavallée
Photo Émilie Lapointe

Coup d'oeil sur cet article

L’inoubliable 

Diane Lavallée
Photo d'archives

La comédienne dans la peau de sa célèbre Thérèse Paré aux côtés de «moman» SergeThériault, dans la série La petite vie de Claude Meunier, réalisée par Pierre Séguin. Dès 1993, il y aura bientôt 30 ans, la naïve épouse de Réjean (Marc Messier) devenait l’une des préférées du grand public avec ses airs innocents et ses ratés de pâté chinois. 

Rôles marquants 

Diane Lavallée
Photo d'archives

Diane Lavallée en 1993, alors qu’était diffusée pour la première fois La petite vie à Radio-Canada. Elle y campait la sotte Thérèse sans savoir que la série de Claude Meunier allait devenir un grand classique de la télé québécoise. La comédienne jouait aussi cette année-là le rôle en or de Marie-Ange dans Les belles-sœurs de Michel Tremblay. 

Du ballet au jeu 

Diane Lavallée
Photo d'archives

Il y a près de 20 ans, au début des années 90, Diane cumulait les rôles dans les Bye Bye de fin d’année, elle jouait au théâtre et à la télé. Elle qui avait d’abord acquis une solide formation en ballet classique et ballet jazz avait bifurqué vers le jeu. Elle rêvait de ce métier depuis une sortie au théâtre à l’adolescence. 

Récompense 

Diane Lavallée
Photo d'archives

Été 1995, Diane Lavallée à l’aube de ses 40 ans. Cette année-là, elle jouait dans deux pièces de théâtre et on pouvait la voir en vampire dans le film québécois Karmina de Gabriel Pelletier. Elle remportait aussi un Gémeaux pour son rôle de soutien de Thérèse dans La petite vie II.  

Sur les planches 

Diane Lavallée
Photo d'archives

Aux côtés du comédien Éloi Cousineau, dans la pièce de Goldoni Les jumeaux vénitiens, présentée il y a une douzaine d’années. La comédienne sait émouvoir et faire rire à la télé, mais aussi au théâtre. Elle a joué sur scène toute une gamme de personnages du répertoire classique ou contemporain, d’auteurs d’ici et d’ailleurs. Plus de quarante pièces de théâtre en carrière. 


  • Diane Lavallée jouera tout l’été aux côtés de Mario Jean dans la pièce de théâtre Le grand virage. La pièce, signée Mario Jean, raconte la vie de Simon (Mario) et Sandra (Diane) qui vendent tous leurs biens pour réaliser leur rêve de retraite, à Hawaï pour lui et dans le bas du fleuve pour elle. Des projets bouleversés par les confessions de leurs enfants (Mylène St-Sauveur et Carl Boucher, en virtuel). Une mise en scène de Pierre-François Legendre, une production de Monarque Productions (Mario Provencher et André Robitaille). Au Théâtre Hector-Charland de L’Assomption, du 16 juin au 31 juillet, et dès le mois d’août en tournée à travers le Québec. Pour toutes les dates, voir monarqueproductions.com. 
  • La comédienne interprète le rôle de l’intrigante Marianne, la mère de Sarah (Magalie Lépine-Blondeau) cette infirmière-sexologue en pleine crise existentielle, entourée de collègues de travail dysfonctionnels, dans Sans rendez-vous. À revoir sur ici.tou.tv. L’audacieuse série produite par Aetios, signée par l’auteure Marie-Andrée Labé (Trop) reviendra pour une seconde saison à Ici télé.  
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.