/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: l’Océanic l’emporte sur le Cap-Breton dans l’adversité

Jacob Mathieu a marqué deux fois pour atteindre le plateau des 20 buts.
Photo Alexandre D’Astous Jacob Mathieu a marqué deux fois pour atteindre le plateau des 20 buts.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Privé de sept joueurs réguliers en raison de blessures et de la grippe, l’Océanic de Rimouski a démontré beaucoup de caractère pour vaincre les Eagles du Cap-Breton par la marque de 6 à 5, dimanche après-midi, terminant un voyage de trois matchs en quatre jours dans les Maritimes sur une bonne note.

• À lire aussi: Un voyage en blanc pour le Drakkar

• À lire aussi: Les Wildcats de Moncton en séries

• À lire aussi: Un 50e but pour Zachary Bolduc

Jacob Mathieu a marqué deux fois, ses 19e et 20e de la saison, pour diriger l’offensive des vainqueurs. «Nous avons joué à trois trios et nous sommes parvenus à gagner. En plus, on a commencé en arrière 2-0. Robert est venu me voir après la première pour retourner dans le filet. Je lui ai dit que je voulais gagner ce match-là. Il a bien fait ça par la suite. J’ai beaucoup aimé le trio de Mathieu, Coursol et Gaudio», a commenté l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil. 

Robert remplacé momentanément

Ivan Ivan (30e) a profité d’une confusion entre deux joueurs de l’Océanic à la ligne bleue pour ouvrir la marque en désavantage numérique. Cinq minutes plus tard, autre revirement à la ligne bleue de l’Océanic, cette fois au profit de Lucas Canning (2e). Ce but a chassé Robert de la partie. L’Océanic a réduit l’écart à un but lorsque Xavier Cormier (28e) s’est emparé du retour du lancer de William Dumoulin avec 12 secondes à écouler à la première. 

L’Océanic a inscrit trois buts en deuxième

L’Océanic a inscrit trois buts sans riposte en deuxième période pour prendre les devants 4 à 2. Le défenseur Cory MacGillivray a marqué son premier but en carrière dans la LHJMQ. Un grand moment pour le natif de la Nouvelle-Écosse. L’ancien des Eagles, Liam Kidney, a donné l’avance aux visiteurs avec son 7e de la saison, en avantage numérique. Dix-sept secondes plus tard, Jacob Mathieu (19e) a concrétisé la savante remise de Maxim Coursol à l’embouchure du filet adverse. 

Cinq buts en troisième période

Dès le début de la troisième période, Émile Hegarty-Aubin (15e) a réduit l’écart à un but, mais Jacob Mathieu a répliqué par son 2e du match, encore une fois sur une passe de Coursol. Romain Rodzinski (2e) a redonné espoir aux locaux, puis William Dumoulin a redonné deux buts d’avance aux visiteurs. Les Eagles ont réduit l’écart à un but avec 32 secondes à faire alors qu’ils attaquaient à six contre quatre, mais ce fut trop peu et trop tard. 

En bref

À un troisième match en quatre jours sur la route, l’Océanic devait se passer de sept joueurs réguliers. Luka Verreault, Ludovic Soucy, Alexandre Lefebvre et Louis Robin se sont ajoutés à la liste des absents, qui comptait déjà Alex Drover, Charles Côté et Julien Béland. L’Océanic sera de retour à domicile mercredi, contre les Voltigeurs de Drummondville. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.