/world/usa
Navigation

Des auditions publiques sur l’assaut du Capitole américain prévues en juin

FILES-US-POLITICS-UNREST-INVESTIGATION
Photo d’archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

La commission parlementaire d’enquête sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021 prévoit de tenir des auditions publiques en juin, a-t-elle annoncé jeudi, et de publier ses résultats en pleine campagne des législatives de mi-mandat à l’automne. 

• À lire aussi: Séparés sous Trump, plus de 200 enfants migrants ont retrouvé leur famille

• À lire aussi: Trump avait peur de se faire lancer des ananas et des tomates susceptibles de «tuer»

• À lire aussi: Aux États-Unis, Le Pen aurait-elle gagné?

À travers huit auditions, des témoins-clés interrogés par la commission témoigneront publiquement pour la première fois à propos des évènements qui ont mené à cette attaque du Congrès, et à propos des faits qui se sont déroulés ce jour-là.

«Nous allons relater l’histoire de ce qui s’est passé», a soutenu devant la presse le président de la commission d’enquête, l’élu démocrate Bennie Thompson, affirmant vouloir utiliser notamment «un mélange de témoins et de pièces» explicatives.

Les auditions publiques devraient retenir l’attention d’une certaine partie de l’Amérique qui avait déjà suivi avec assiduité les auditions lors des deux mises en accusation à la Chambre des représentants du président Donald Trump.

La commission composée de sept démocrates et de deux républicains opposés à Donald Trump, explorera les accusations selon lesquelles Donald Trump a incité à la violence ses partisans le 6 janvier 2021, à travers des mois d’accusations infondées de fraude électorale à la présidentielle de 2020 destinées à rester au pouvoir malgré sa défaite.

La base républicaine ultraloyale au milliardaire estime que l’enquête n’est rien d’autre qu’une «chasse aux sorcières» pour faire diversion face à l’inflation jugée galopante, en amont des élections de novembre qui pourraient voir les démocrates perdre le contrôle du Congrès.

La Chambre des représentants a créé la commission d’enquête en juillet 2021 pour faire la lumière sur l’attaque du Capitole qui a entraîné la mort de cinq personnes et qui a vu des centaines de personnes arrêtées depuis.

Le 6 janvier 2021, tandis que le Congrès se préparait à certifier la victoire de Joe Biden, Donald Trump haranguait ses partisans devant la Maison Blanche, martelant que l’élection lui avait été «volée» et les invitant à aller au Congrès «se battre comme des diables».

Des milliers de personnes s’étaient alors dirigées vers le Capitole et avaient pris d’assaut le temple de la démocratie américaine.

La commission d’enquête a déjà conduit plus de 900 entretiens et dépositions et a reçu plus de 100 000 documents sur les évènements.

Bennie Thompson a refusé de donner les noms des témoins qui seraient interrogés en juin, mais a déclaré que la première audition aurait lieu le 9 juin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.