/sports/hockey/canadien
Navigation

Dix pour Lafleur

Le CH termine cette année sombre avec un gain de 10 à 2 contre les Panthers

Coup d'oeil sur cet article

« Marty l’a bien dit. Nous devons voir ça comme le dernier examen à l’école avant l’été. Nous voulons gagner pour Carey, Gerv et Flower. »

• À lire aussi: Canadien: 7 records peu enviables

• À lire aussi: Canadien: 7 raisons d’espérer

• À lire aussi: Canadien: sept déceptions

• À lire aussi: LNH: les duels en séries se précisent

Jordan Harris avait partagé les grandes lignes du discours de Martin St-Louis pour ce 82e et dernier match de la pire saison de l’histoire de l’équipe.  

Le Canadien voulait offrir une première victoire cette année à Carey Price, mais aussi pour Pierre Gervais et Alain Gagnon qui partaient à la retraite après de longues carrières à l’emploi de l’équipe. 

Pour une très rare fois, le CH a réussi un examen en triomphant des Panthers de la Floride 10 à 2, vendredi, au Centre Bell. 

Contrairement à la tendance forte où l’équipe a battu plusieurs records de médiocrité, le Tricolore a clôturé la campagne 2021-2022 avec un sommet pour les buts dans un même match. 

En fin de match, des partisans ont scandé des « Guy, Guy, Guy » après le dixième but, réussi par Tyler Pitlick. C’était un beau clin d’œil au Démon blond. Du haut du ciel, le numéro 10 avait probablement un sourire dans le visage. 

« Je trouve que c’est fou que nous ayons marqué dix buts ce soir, a résumé Caufield. Tu ne peux pas inventer ça. Nous l’avons fait pour lui. »

Le CH n’avait pas marqué 10 buts dans un même match depuis le 2 décembre 2017, une victoire de 10 à 1 contre les Red Wings de Detroit à Montréal.

Gagnants du trophée des Présidents avec une récolte de 122 points, les Panthers n’avaient rien d’une menace pour cette visite à Montréal. Andrew Brunette avait choisi de reposer ses principaux canons en Jonathan Huberdeau, Aleksander Barkov, Claude Giroux et Sergeï Bobrovsky. 

Trois fois Caufield

À son dixième match dans la LNH, Harris a marqué son premier but. Le jeune défenseur de 21 ans a donné le ton à la rencontre en déjouant Jonas Johansson tôt en première période. Mike Hoffman, Cole Caufield et Brendan Gallagher ont suivi avec trois autres buts avant la fin de la période initiale. À 4 à 0 après douze minutes, on pouvait déjà fermer les livres.

Caufield a terminé sur une bonne note en obtenant le premier tour du chapeau de sa jeune carrière. Mathieu Perreault a également participé à la fête en inscrivant son quatrième but dans l’uniforme bleu, blanc et rouge. Perreault avait dit qu’il était conscient qu’il participerait peut-être à sa dernière rencontre dans la LNH. 

Aucune idée

Price a également poussé un soupir de soulagement. Deux jours après une visite de routine à New York avec son chirurgien, le numéro 31 n’a pas eu trop besoin de tester son genou. Déjoué à six reprises à chacun de ses deux départs précédents, Price a joué avec aplomb sans avoir besoin d’être prodigieux. Il partira donc pour le long repos estival la tête un peu plus en paix. 

St-Louis avait utilisé une image intéressante en matinée en disant que Price était celui qui conduisait l’autobus. C’est lui qui dictait de son utilisation s’il le désirait. Mais au sujet de son futur, l’entraîneur en chef n’a rien fait pour dissiper les doutes. 

« Aucune idée », a-t-il répondu à une question demandant si Price venait de jouer son dernier match dans la LNH. 

Le gardien de 34 ans en était à son 700e départ dans la LNH. 

Le CH (22-49-11) pourra se targuer d’être la première équipe de l’histoire de la LNH à terminer une saison au 32e rang. 

Le Kraken de Seattle aura réussi à finir devant les Coyotes et le Canadien. 

Questionné à savoir s’il restera derrière le banc de l’équipe l’an prochain, St-Louis a offert une réponse assez claire. 

« C’est mon but », a-t-il répliqué avec un sourire. 

2
10
Première période
1-MON: Jordan Harris (1)(Evans) 1:57
2-MON: Mike Hoffman (15)(Savard) 4:18
3-MON: Cole Caufield (21)(Edmundson, Petry) 4:30
4-MON: Brendan Gallagher (7)(Perreault, Wideman) AN-12:23
5-FLO: Ben Chiarot (9)(Luostarinen, Heponiemi) AN-18:23
Punitions: Montour (Flo) 10:29, T Pitlick (Mon) 16:26
Deuxième période
6-MON: Cole Caufield (22)(sans aide) 1:33
7-MON: Mathieu Perreault (4)(Dvorak, Anderson) 3:55
8-MON: Jake Evans (13)(R Pitlick, Gallagher) 6:08
9-MON: Christian Dvorak (11)(Anderson) 13:21
Punitions: Duclair (Flo) 8:00
Troisième période
10-MON: Cole Caufield (23)(Hoffman, Suzuki) 8:12
11-MON: Tyler Pitlick (1)(Pezzetta) 9:51
12-FLO: Noel Acciari (3)(Chiarot, Lomberg) 14:55
Punitions: aucune
Tirs au but
FLORIDE 10 - 16 - 13 - 39MONTRÉAL 11 - 16 - 10 - 37
Gardiens:
FLO: Jonas Johansson (P, 3-4-1), MON: Carey Price (G, 1-4-0)
Avantages numériques:
FLO: 1 en 1, MON: 1 en 2
Arbitres:
Pierre Lambert, Brandon Blandina
Juges de lignes:
Michel Cormier, Jonathan Deschamps
ASSISTANCE:
21 105

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.