/news/green
Navigation

La Gaspésie sous la neige en cette fin d’avril

La Gaspésie sous la neige en cette fin d’avril
Julie Côté / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Pendant que les Montréalais font leurs derniers préparatifs en vue de la saison estivale ces jours-ci, les Gaspésiens ont dû ressortir malgré eux leurs pelles, balais à neige et bottes d’hiver.

• À lire aussi: Sud du Québec: du beau temps ensoleillé durant le week-end

Jeudi, un record quotidien de neige a été battu en Gaspésie. Selon Environnement Canada, il est tombé 18,2 cm à l’aéroport de Gaspé, effaçant l’ancienne marque de 12,7 cm pour un 28 avril, établie en 1917. Toujours selon l’agence fédérale, au moins une dizaine de centimètres supplémentaires devaient s’ajouter vendredi.

«De voir de la neige en avril et en mai en Gaspésie, ce n’est pas quelque chose de vraiment très rare, mais pas commun non plus, a souligné Simon Legault, météorologue pour Environnement Canada. L’an dernier, il est tombé 12,6 cm de neige durant une journée de mai et 17,4 cm lors de l’année précédente.»

Par mesure de précaution, le transporteur interurbain Orléans Express a annulé certaines liaisons au départ de Gaspé, vendredi.

«Il va neiger un peu du côté sud de la péninsule, mais le plus gros de précipitations devrait surtout affecter le nord, particulièrement les terrains montagneux», a précisé Simon Legault, en matinée vendredi.

Avec la montée du mercure durant la journée, la neige au sol a beaucoup fondu, mais il n’a pas arrêté de neiger partout dans la région, a indiqué son collègue Antoine Petit, à qui nous avons parlé en fin d’après-midi.

«C’est surtout les terrains montagneux qui ont accumulé de bonnes quantités au sol. Murdochville a déjà 20 cm d’accumulés, et ça pourrait se rendre jusqu’à 40 cm d’ici samedi», a ajouté le météorologue.

Plusieurs automobilistes gaspésiens n’avaient plus de pneus d’hiver pour faire face à cet imprévu, ayant déjà fait installer leurs pneus d’été.

«J'ai enlevé mes pneus d'hiver lundi à mon grand désespoir [prévoyant] de voir l'hiver se terminer enfin», a déploré Ann Provençal, technicienne en laboratoire chez Merinov, un centre de recherche spécialisé en technologie des pêches situé à Gaspé. Résidant à Rivière-au-Renard, elle doit faire une trentaine de minutes de route pour se rendre au travail.

La Gaspésie sous la neige en cette fin d’avril
Julie Côté / AGENCE QMI

«À la maison, on a un autre véhicule avec des pneus d’hiver, mais notre fils l’a emprunté pour se rendre à Rimouski», a-t-elle ajouté.

Voir de la neige fin avril, début mai n’est pas nouveau pour elle, mais elle admet tout de même que ça secoue. «En même temps, les camions à neige passent quand même assez régulièrement sur le chemin pour s’assurer que personne ne soit mal pris», a-t-elle dit.

Denis Shaw, livreur chez Accent Meubles Gaspé, que nous avons aussi rencontré en nous promenant dans les rues de Gaspé, n’est pas trop surpris de la situation non plus. «Ce matin, j’ai appelé ma fille qui habite à Montréal et on a ri un peu de la situation», a-t-il lancé.

La Sûreté de Québec n’avait rapporté aucune collision ni sortie de route en fin de journée vendredi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.