/opinion/columnists
Navigation

Une théorie digne d'un piège à cons

Coup d'oeil sur cet article

Un nombre croissant d’entreprises et d’institutions gouvernementales offrent maintenant à leurs employés des ateliers intitulés « Équité, diversité et inclusion » (EDI).

Comme pour tout produit qu’on veut nous vendre, il faut se méfier de l’emballage. Le choix des mots vise à séduire, voire à manipuler. Or, rien n’est plus affligeant et destructeur que les mensonges et les demi-vérités. La marque EDI ne fait pas exception. Que cache-t-elle réellement ?

Fraude

Ces ateliers de la bien-pensance constituent l’application concrète de la Théorie critique de la race (TCR). La TCR, qui n’est qu’une thèse, affirme que le principe sur lequel repose toute l’organisation de la société est le racisme. Les Blancs l’auraient inventé et enchâssé dans tous les aspects de la vie afin de conserver leurs privilèges. Le racisme est donc l’alpha et l’oméga de nos quotidiens.

Fort heureusement, le ciel nous a gratifiés d’experts autoproclamés en TCR et en EDI pour nous éclairer sur nos « biais inconscients ». C’est ainsi que les ateliers EDI sont nés et qu’un formateur (déformateur ?), qui ignore tout des participants, va néanmoins leur expliquer qu’ils sont fondamentalement racistes et qu’ils doivent être reprogrammés.

Le problème, c’est que la prémisse est mensongère. Il y a assurément des racistes dans la société. Mais affirmer que tous les Blancs sont de facto racistes est une arnaque intellectuelle. D’ailleurs, pareille déclaration ne procède-t-elle pas elle-même d’un a priori raciste ?

Résistance

Comme pour toute fraude, le meilleur moyen de s’en tirer, c’est de refuser d’embarquer !

La TCR est un piège à cons. Participer aux ateliers, c’est accepter la prémisse voulant que tous les Blancs soient intrinsèquement racistes. C’est se laisser manipuler par l’inquisition woke.

Il faut donc résister aux « gaslighters » qui tentent de nous faire douter de notre perception de la réalité. Il faut vomir leur prémisse accusatoire. Et il faut refuser leurs méthodes d’intimidation intellectuelle. Tout cela, sans compromis !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.