/world/guerre-en-ukraine
Navigation

[EN DIRECT] 66e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements

Coup d'oeil sur cet article

Les forces russes maintenaient samedi leur pression sur les régions de l'est et du sud de l'Ukraine, particulièrement autour de Kharkiv dans le nord-est, où elles tentent coûte que coûte d'accentuer leur contrôle, en dépit, selon Kyïv, de revers sur le terrain. 

Voici toute l’actualité sur ce 66e jour de combat en Ukraine. 

Voici les derniers développements, minute par minute                                                

16h22 | Angelina Jolie à Lviv pour rencontrer des déplacés

La vedette hollywoodienne Angelina Jolie, émissaire du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, a effectué samedi une visite surprise à Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, où elle s'est entretenue avec des personnes déplacées et a été aperçue dans un café.


15h25 | Un avion de reconnaissance russe a violé l'espace aérien suédois

Un avion de reconnaissance russe a brièvement violé vendredi l'espace aérien de la Suède, a annoncé samedi l'état-major de ce pays scandinave qui réfléchit à une possible adhésion à l'OTAN à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. 


12h33 | Frappe russe contre l'aéroport d'Odessa, la piste détruite

L’aéroport d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine, a été frappé samedi par un missile russe qui a détruit la piste, sans faire de victimes, a annoncé le gouverneur de la région Maxim Martchenko. 

« Aujourd’hui, l’ennemi a frappé depuis la Crimée par un système de missile de défense côtière Bastion. La piste de l’aéroport d’Odessa a été détruite. Dieu merci, il n’y a pas eu de victimes », a déclaré le gouverneur dans une vidéo sur son compte Telegram. 


11h37 | 14 Ukrainiens, dont une femme enceinte, libérés dans un nouvel échange avec la Russie

Quatorze Ukrainiens dont une femme enceinte ont été libérés dans un nouvel échange de prisonniers avec la Russie, a annoncé samedi Kiev, sans comme d’ordinaire révéler le nombre de Russes qui ont été remis à Moscou.

« Aujourd’hui, on a procédé à un nouvel échange de prisonniers. Quatorze des nôtres reviennent chez eux, sept militaires et sept civils. Une des femmes militaires est enceinte de cinq mois », a déclaré la vice-première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk, sur Telegram. 

Dans une interview à la BBC vendredi, Mme Verechtchouk a accusé la Russie d’avoir « déporté » un grand nombre de civils à travers la frontière et de les utiliser comme « otages ».


10h29 | Des dockers néerlandais ont refusé samedi de décharger un pétrolier contenant une cargaison de diesel russe à Amsterdam, au lendemain d'une action similaire qui avait empêché le navire d'accoster à Rotterdam.


ENQUÊTE | Traîtres et agents illégaux : Les espions russes encore actifs au Canada

Qui sont-ils ? Quelles sont leurs cibles ? Que fait le Canada pour se protéger ? Nous vous présentons certaines histoires d’espionnage qui se sont déroulées au pays et les nouveaux risques liés à la Russie.


8h01 | Les corps de trois hommes visiblement torturés et tués par balle ont été retrouvés samedi dans une fosse à proximité de Boutcha, les mains liées et les yeux bandés, a annoncé dimanche la police de Kyïv.

« Les victimes ont été torturées pendant longtemps (...) Finalement, chacun d’eux a reçu une balle dans la tempe », a indiqué dans un communiqué le chef de la police de Kiev, Andriï Nebytov, précisant qu’ils avaient les mains liées, les yeux bandés et pour certains un bâillon dans la bouche.


7h52 | La France va « renforcer » l'envoi de matériel militaire à l'Ukraine ainsi que son aide humanitaire à ce pays, a annoncé samedi l'Élysée après un entretien entre le président réélu Emmanuel Macron et son homologue Volodymyr Zelensky.

Les États-Unis, la France, la République tchèque et d’autres alliés ont fourni à Kyïv des centaines de pièces d’artillerie de longue portée pour l’aider à contrer l’offensive de Moscou dans le Donbass. Paris envoie pour sa part ses ultramodernes canons automoteurs Caesar.

AFP


7h50 | Les forces russes maintenaient samedi leur pression sur les régions de l'est et du sud de l'Ukraine, particulièrement autour de Kharkiv dans le nord-est, où elles tentent coûte que coûte d'accentuer leur contrôle, en dépit, selon Kiev, de revers sur le terrain.


À LIRE | Quand l’Ukraine était la 3e puissance nucléaire

Après la chute de l’URSS, l’Ukraine est soudainement devenue la troisième puissance nucléaire mondiale, et un expert se demande si la Russie aurait envahi ce pays s’il n’avait pas abandonné ses ogives sous la pression internationale.


0h28 | Lavrov exhorte l’OTAN à cesser d’armer l’Ukraine

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a exhorté l’OTAN et les États-Unis à cesser de livrer des armes à Kyïv, s’ils « sont vraiment intéressés à résoudre la crise ukrainienne ».

AFP

Dans une interview publiée samedi par l’agence officielle Chine nouvelle, M. Lavrov a également affirmé que l’offensive russe en Ukraine se déroule « conformément aux plans ».

« Un flux continu d’armes en tout genre est entré en Ukraine à travers la Pologne et d’autres pays de l’OTAN », a déclaré M. Lavrov.

« Si les États-Unis et l’OTAN sont vraiment intéressés à résoudre la crise ukrainienne, alors avant tout, ils doivent se réveiller et arrêter de livrer des armes et des munitions au régime de Kyïv », a ajouté le chef de la diplomatie russe.


NOS CHRONIQUEURS  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.