/news/currentevents
Navigation

«Rolling Thunder»: une 2e journée de manifestation à Ottawa

Coup d'oeil sur cet article

La manifestation organisée par les «Rolling Thunder», qui ont formé un convoi de motocyclistes vers Ottawa, a repris samedi matin dans les rues de la capitale fédérale.

• À lire aussi: Convoi de motocyclistes: et c’est reparti à Ottawa

Vers 9 h, une centaine de personnes étaient réunies près du Parlement arborant drapeau du Canada et autres bannières. Le rassemblement s’est terminé peu après 11 h 30 lorsque les participants ont commencé à se déplacer vers la rue Wellington.

Plusieurs rues du centre-ville sont fermées à la circulation jusqu’à dimanche soir afin d’empêcher les véhicules d’y circuler et de se stationner.

AFP

Pour autant, un conducteur a été arrêté pour conduite dangereuse au cours de l’après-midi après avoir ignoré les directives de la police et roulé sur le trottoir à l’angle des rues Elgin et Queen.

Il a d’ailleurs été identifié «comme une personne ayant été condamnée à ne pas entrer à Ottawa, suite à des accusations reçues lors de l'occupation de février», a précisé la police d’Ottawa sur son compte Twitter.

Quelques heures plus tôt, un autre individu a été interpellé dans le centre-ville pour avoir aussi enfreint ses conditions de libération et une femme a été retrouvée après avoir été impliquée dans un incident avec la police sur la rue Rideau la nuit dernière.

AFP

«Si vous avez participé à la manifestation illégale de février 2022, que vous avez été accusé et que vous avez des conditions pour ne pas être à Ottawa, sachez que vous devez respecter ces conditions. Si vous ne respectez pas vos conditions, vous serez arrêté et accusé», ont d’ailleurs rappelé les autorités.

Sur son compte Twitter, la police d’Ottawa a aussi indiqué que certains manifestants portaient de l’équipement de protection.

«Nous rappelons à tous les participants de respecter les lois, de demeurer respectueux et de suivre les instructions de la police», peut-on lire dans la publication.

«Jusqu’à présent, tout va bien», a déclaré le maire d’Ottawa, Jim Watson, aux journalistes selon Global News. «Il semble qu’il s’agisse d’une manifestation pacifique, ce qui est ce que nous voulions et il y a une très forte présence policière.»

Plusieurs groupes ont également été repérés à l’extérieur de la ville. «Nos renseignements indiquent que de nombreux convois ont choisi de ne pas venir à Ottawa en raison de la position opérationnelle de la police», ont affirmé les forces de l’ordre par communiqué.

AFP

Les manifestants étaient encore présents dans le centre-ville en fin de soirée.

Rappelons que le service de police d’Ottawa avait procédé vendredi à l’arrestation de sept manifestants.

Depuis le premier jour de cette manifestation, 560 contraventions de stationnement ont été remises et 39 véhicules ont été remorqués, selon les services des règlements municipaux de la Ville d’Ottawa.

La police a fait savoir en soirée qu’un des véhicules remorqués la veille avait essayé de revenir samedi, mais qu’il a été intercepté et inspecté, avant d’être retiré de la chaussée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.